Vive la souveraineté !

L’annonce par Sanofi que les Etats-Unis seraient prioritaires dans l’accès à un éventuel vaccin est tombée comme un couperet. Il parait même qu’Emmanuel Macron s’en serait « ému ». C’est bien le moins. Mais pour les actes on repassera. Beaucoup de blabla, peu de résultats. Il n’empêche, l’épisode met chacun au pied du mur. Et doublement. D’abord devant la domination des Etats-Unis avec leurs méthodes impérialistes. Ensuite, devant la domination du capital financier transnational qui n’est lié par aucune morale ni aucun patriotisme. Ce n’est pas faute d’avoir prévenu. Un exemple. Réécoutez le discours de Besançon de Jean-Luc Mélenchon en janvier … […]

Lire la suite