Canicule

Sirius est l’étoile la plus brillante dans le ciel de l’été dans la constellation du grand chien. Parce qu’elle se lève en même temps que le soleil, Pline l’ancien explique qu’elle annonce les plus fortes chaleurs : « Quant à la Canicule, qui ignore que, se levant, elle allume l’ardeur du soleil ? Les effets de cet astre sont les plus puissants sur la terre : les mers bouillonnent à son lever, les vins fermentent dans les celliers, les eaux stagnantes s’agitent. » Habituellement les fortes chaleurs apparaissent alors entre le 24 juillet et le 24 août ; et le mois de thermidor dans le calendrier […]

Lire la suite

Une monstruosité écologique. 

Le nouvel épisode de la saga Godzilla traduit une réponse possible du système à la crise écologique actuelle : une multinationale échappant à tout pouvoir politique tente de gérer les conséquences des abus de la prédation humaine, mais finalement les forces profondes de la nature sauront relever les défis de notre temps. Godzilla, la nature profonde, résoudra la crise aidé heureusement en cela par l’énergie nucléaire. Fermez le ban. Et pourtant nous le savons bien l’enjeu écologique est d’une tout autre hauteur. Godzilla semble mettre en cause la responsabilité humaine, ce que traduit l’expression anthropocène mais nous savons qu’il s’agit […]

Lire la suite

Un scrutin ne fait pas le printemps

Cette élection européenne se traduit par bien des paradoxes. À l’encontre des prévisions portées par les instituts de sondage, le premier concerne la participation : elle a été indéniablement en hausse. Le mouvement des Gilets Jaunes, qui a placé la question sociale au centre de l’actualité politique, a en effet engendré une hausse de l’activité politique. En revanche, une moitié des électeurs ne se sentent pas concernés par ce scrutin : non qu’ils dénient la question européenne en soi, mais bien qu’ils ne pensent pas que leur vote soit utile, notamment pour les ouvriers et employé.e.s qui se sont abstenu.e.s […]

Lire la suite

Propagande ou démocratie

Les réseaux sociaux ne font qu’accentuer l’une des caractéristiques de nos régimes politiques : ce sont des démocraties d’opinion. Il s’agit de régimes qui, s’ils reposent sur la liberté de se forger une opinion, supposent que celle-ci puisse s’exprimer dans de bonnes conditions. La liberté de l’opinion est indubitablement un acquis de la Grande Révolution, codifiée par l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, qui stipule que « nul ne doit être inquiété pour ses opinions (…) ». On assiste depuis quelques années, dans la plupart des démocraties, à un recul de l’État de droit […]

Lire la suite

Gratuité « La gratuité coûte souvent moins cher » !

Entretien avec Paul Ariès, directeur de l’Observatoire International de la Gratuité, auteur de Gratuité vs capitalisme (Larousse), état des lieux de toutes les formes de gratuité existantes et à venir. Après des décennies de néo-libéralisme, où l’on nous explique que tout a un coût, n’assiste-t-on pas à un grave recul de la gratuité dans le monde ? Nous assistons depuis des siècles au combat entre deux principes, celui de la marchandisation de tout ce qui peut l’être, y compris le vivant et le climat, et celui de la démarchandisation, qui va de la défense du Code du travail et de […]

Lire la suite

Un trou noir ne fait pas le printemps

La semaine dernière pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous avons pu voir la photo d’un trou noir, cette prouesse technique venant parachever des années de recherches théoriques et mobilisant les moyens les plus avancées technologiquement. Il y a bien longtemps que nous ne sommes plus effrayés par la découverte d’une comète ou d’un astre nouveau dans le ciel. Plus grand monde ne croit que Jupiter règlerait seul du haut des cieux les mouvements des astres comme celui des hommes. Nous ne croyons plus aux prophéties. Auparavant, il fallait croire pour savoir. Certes, la vie sociale et politique […]

Lire la suite

Biais cognitifs

C’est peut-être l’un des paradoxes de nos sociétés hyper connectées, hyper informées : plus on croit savoir, moins on sait. Les sciences sociales ont analysé ces cas de dissonances cognitives, renouvelant le vieux problème moral d’Ovide tentant de comprendre pourquoi alors qu’il voit le bien et l’approuve, il finit par faire le mal. Les alarmes portées par les rapports successifs du GIEC, les documentaires multiples ont beau nous évoquer la possible quatrième extinction massive des espèces, nous continuons à feindre d’ignorer le problème, à détourner les yeux quand la planète brûle, comme le chantait le groupe Midnight Oil. Le gouvernement […]

Lire la suite

Égalité ?

Le 8 mars 1977 l’Organisation des Nations unies créait une « Journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix internationale ». Pourtant l’idée d’une telle journée remonte au tout début du XX° siècle quand le mouvement socialiste fait siennes les revendications féministes. Les militantes marxistes Clara Zetkin (1857-1933) et Alexandra Kolontaï (1872-1952) proposent en août 1910, que l’Internationale socialiste célèbre le 19 mars 1911 la première Journée internationale des femmes. Elles revendiquent le droit de vote, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Une exigence d’égalité forte depuis la Révolution de […]

Lire la suite

Autoritarisme néolibéral

Depuis 1968 jamais un mouvement social n’a été aussi réprimé. Des blessés par centaines. Des arrestations par milliers. Une utilisation désastreuse des forces de police, au rebours des mesures élémentaires de gestion de l’ordre public en envoyant des commandos armés de flashballs (LBD) et de grenades au milieu de cortèges rassemblant souvent des familles. Cette violence d’État s’assortit de reculs inédits des liberté publiques. Avant même que la nouvelle loi anticasseurs ne soit adoptée, les Préfets aux ordres mettent en place des mesures attentatoires aux libertés publiques, pratiquant des arrestations « préventives ». La récente loi dite « anti-casseurs » a été unanimement condamnée […]

Lire la suite

Écouter le peuple

L’une des causes majeures de la mobilisation sociale qui secoue la France depuis ces dernières semaines tient certainement à la morgue des pouvoirs, politiques, économiques et médiatiques, qui n’écoutent plus le peuple depuis longtemps. Le référendum concernant le Traité Constitutionnel européen en avait tracé les prémisses. Une intelligentsia crispée sur ses certitudes avait tenté de délégitimer les attentes populaires, accusant – déjà – les voix discordantes de populisme et de faire le jeu des extrêmes. Le résultat pourtant sans appel a été suivi d’un concert de condamnation et à un contournement de la volonté populaire par le traité de Lisbonne. […]

Lire la suite