Une histoire populaire de la France !

Depuis la rentrée, « ceux d’en bas » sont au cœur d’un livre indispensable à qui veut penser la société française de sa naissance à nos jours : Une histoire populaire de la France, éditée par Agone, maison marseillaise indépendante. Son auteur, Gérard Noiriel, avait justement choisi les Amfis pour expliquer sa démarche et présenter cette somme de recherches, fruit d’une carrière d’historien-sociologue directeur d’études à l’EHESS. Issu des classes populaires, il n’a jamais oublié la violence et la stigmatisation subies par les dominé·e·s. Conscient du rôle émancipateur de la connaissance, son but est de transmettre le récit historique des six derniers siècles […]

Lire la suite

Allez voir « Le Peuple et son Roi » de Pierre Schoëller !

La sortie du film de Pierre Schoëller constitue selon moi un grand évènement cinématographique. Pour la première fois depuis bien longtemps (depuis « La Marseillaise » de Jean Renoir, en 1938, c’est à dire il y a 80 ans), un film rend hommage, sans caricature grossière, à la Révolution Française et place enfin comme acteur central de ce grand évènement historique : le Peuple. Il tranche avec les deux films très didactiques, qui ont tant été vus dans les lycées, composant « La Révolution Française » de Robert Enrico paru en 1989, où la deuxième partie semblait présenter 1793 et 1794 comme […]

Lire la suite

Ecologie : Lisez Marx, monsieur Hulot !

Le philosophe Henri Peña-Ruiz vient de publier Karl Marx, penseur de l’écologie, aux éditions du Seuil. « Dans les pays capitalistes (…) les luttes sociales et l’intervention écologique sont restées séparées, tragiquement disjointes alors qu’à l’évidence c’est une même façon de produire et de répartir qui est la cause unique des deux détresses, sociale et écologique. ». Le retour à Marx permet-il non seulement de comprendre les causes de la prédation écologique, mais d’amorcer une réponse à la hauteur de l’enjeu dramatique du bouleversement climatique et de la disparition des espèces ? Tout l’intérêt de son étude, largement appuyée sur […]

Lire la suite

A lire : Notre révolution de Bernie Sanders

Deux ans après sa formidable campagne dans la primaire pour l’investiture du parti Démocrate à l’élection présidentielle des Etats-Unis, Bernie Sanders a récemment annoncé qu’il serait candidat à la fin de l’année à sa réélection au Sénat des Etats-Unis. Une bonne occasion de lire son livre Notre révolution. D’abord, parce que la campagne de Sanders a failli « renverser la table » lors des primaires démocrates de 2016. Ensuite, parce que son livre apporte des éclairages signifiants sur l’état de la société américaine, et le projet politique défendu par Sanders. Un Homme politique à contre – courant Lorsqu’il lance sa […]

Lire la suite

Vers une nouvelle vague municipaliste

Entretien avec Jonathan Durand Folco professeur à l’École d’innovation sociale de l’Université Saint-Paul d’Ottawa Votre essai A nous la ville est consacré à l’émergence d’une nouvelle vague municipaliste. Pouvez-vous nous en dire plus ? On a vu successivement émerger plusieurs vagues municipalistes : une première, d’inspiration socialiste et communiste, au début du 20eme siècle avec des expériences emblématiques telles que Vienne la rouge, Bologne, ou la banlieue rouge en région parisienne. Une deuxième vague s’est épanouie dans les années 60 et 70. Si la première vague était basée sur la prise en charge des besoins matériels des classes populaires (services […]

Lire la suite

Toulouse : Ouverture d’un café culturel et politique

L’itinéraire bis à Toulouse ce n’est pas une route alternative. Mais un café associatif qui sort des sentiers battus. Avec la volonté de s’ancrer dans un quartier. Le quartier Marengo-Bonnefoi. Pour ouvrir leur café, c’est près de 350 personnes qui sont devenues sociétaires. Pas d’investisseur avec la volonté de s’enrichir. Pas de crédit bancaire. Pas d’actionnaire. Des personnes soucieuses de faire du commerce et de la culture autrement. Tout ce petit monde a réuni la somme de 80 000 euros. […]

Lire la suite

Lille, la métropole des inégalités

« Parmi les agglomérations françaises de plus de 250 000 habitants, hors région parisienne, celle de Lille est aujourd’hui la plus ségréguée ». C’est le diagnostic sans concession dressé par un col-lectif de chercheurs en sciences sociales dans un ouvrage consacré à la sociologie de Lille, comprise au sens de la métropole (Sociologie de Lille, ouvrage du Collectif Degeyter, publié en juin 2017 aux Éditions La Découverte). Cet ouvrage contredit les récits enchanteurs produits par les pouvoirs pu-blics sur la « Renaissance » de la métropole Lilloise. La « turbine tertiaire » a laissé de côté les classes populaires. […]

Lire la suite