Intelligence artificielle : Rapport Villani, intentions et actes

L’honorable mathématicien, et néanmoins député En Marche Cédric Villani, a été chargé par le premier ministre d’une mission d’information sur la stratégie française et européenne en intelligence artificielle. Son Rapport prétend présenter les enjeux économiques, techniques, sociaux, environnementaux et éthiques liés au développement de l’Intelligence Artificielle. Par-delà une prise de conscience du développement souvent autonome d’un secteur dont Vladimir Poutine a dit que « celui qui deviendra le leader dans ce domaine deviendra le maître du monde », les préconisations de Cédric Villani semblent souvent à mi-chemin des exigences, quand elles ne renforcent pas certaines inquiétudes. […]

Lire la suite

Intelligence artificielle : Transhumanisme, progrès ou anti-humanisme ?

Il n’y a pas que les prodiges de l’intelligence artificielle qui figurent parmi les débats sociétaux : depuis quelques années, certains s’enthousiasment tandis que d’autres s’effraient, à la perspective de surgissement d’une nouvelle forme d’humanité, les post-humains appelée aussi parfois humanité augmentée. Les progrès de la recherche en biologie génétique, nanotechnologie, combinés à l’intelligence artificielle laissent entendre qu’à plus ou moins longue échéance, des êtres humains pourraient voir leurs capacités cognitives – mémoire, perception…- ou leur espérance de vie améliorées. Un courant d’idées, doté de puissantes institutions, a vu le jour pour promouvoir les recherches et s’interroger sur les enjeux […]

Lire la suite

Elections au Mexique : l’alternative populaire aux portes du pouvoir

Les mexicains se rendront aux urnes le 1er juillet pour élire le futur Président et la totalité des parlementaires. Selon les derniers sondages publiés, le candidat de l’alternative populaire Andres Manuel Lopez Obrador (mouvement MORENA) frôlerait les 50 % des suffrages. Les candidats de la droite Ricardo Anaya (PAN) et de Jose Meade (du parti historique PRI) seraient loin derrière. Si ces résultats se confirment le Mexique entrera dans une nouvelle ère politique. Au XXe siècle, le PRI, fondé en 1929 et issu de la révolution de 1910, a monopolisé le pouvoir et s’est transformé au fil des ans dans […]

Lire la suite

Intelligence artificielle : faut-il en avoir peur ?

L’Heure du peuple innove en vous proposant une série de trois articles sur un même thème pour permettre d’aller plus loin dans l’analyse. Voici le premier volet de cette série consacrée aux questions posées par le développement de « l’intelligence artificielle ». En montrant que la machine à tisser à vapeur avait fait plus pour l’abolition de l’esclavage que des siècles de protestations, Marx nous incitait à prendre au sérieux les évolutions techniques pour comprendre les révolutions sociétales. […]

Lire la suite

Banlieues : Le rapport Borloo n’était pas « macron-compatible »

« La situation est facile à résumer : près de 6 millions d’habitants vivent dans une forme de relégation voire parfois, d’amnésie de la Nation réveillée de temps à autres par quelques faits divers ». C’est par ces mots, malheureux mais justes, que s’ouvre le rapport de Jean-Louis Borloo sur les banlieues, présenté le 26 avril dernier. Sa couverture promet dès lors de « Vivre Ensemble, Vivre Grand ». Vaste programme ! […]

Lire la suite

U.E « La Défense au niveau européen n’a pas de sens »

Entretien avec Bastien Lachaud député FI de la Seine-saint-Denis Le Sénat vient de voter la Loi de programmation militaire (LPM). De quoi s’agit-il ? La LPM est censée établir la vision géostratégique de notre pays et déterminer l’engagement des dépenses de défense jusqu’en 2025. On parle là de deux cents milliards d’euros. C’est une loi centrale, parce qu’il en va de la défense nationale, et donc de la souveraineté du peuple. Il n’y a pas de souveraineté si le peuple n’est pas en mesure de se défendre lui-même. […]

Lire la suite

Collectivités locales, moins de proximité, plus d’austérité !

La contribution des collectivités locales au « redressement des finances publiques » est l’impératif qui depuis 15 ans justifie toutes les réformes. Les administrations publiques locales, représentant 18 % de la dépense publique et 11 % de la dette publique, sont soumises, au même titre que l’État et la sécurité sociale, au respect des engagements européens. Les réformes se sont traduites depuis 2010, par un mouvement général de regroupement des structures. Cet impératif préside également à la gestion contrainte des finances locales : diminution des transferts financiers de l’Etat vers les collectivités locales (les « dotations »), diminution des dépenses […]

Lire la suite

Relocalisation, transition écologique : Quel avenir pour l’industrie en France ?

Entretien avec Jean-Charles Hourcade, directeur de recherche au CNRS et directeur d’étude à l’EHESS. Comment lutter contre les délocalisations ? Peut-on résister seul à ce mouvement ? La désindustrialisation serait une conséquence inévitable de la mondialisation : la spécialisation impliquerait un déplacement de l’emploi vers des pays à bas coûts de production tandis que les pays plus développés devraient seulement garder des emplois de pointe et de service. C’est formellement faux : même une économie mondialisée permet la relocalisation ! Même dans le cadre de l’OMC (Organisation mondiale du commerce), il existe des outils de régulation des échanges et de […]

Lire la suite

Livres : Insoumis de toute l’Europe, unissez-vous !

A un an des élections européennes, deux livres récents nous proposent les premiers éléments d’un argumentaire insoumis adapté à la période ouverte par l’élection d’Emmanuel Macron. Le vibrionisme européen qui aura marqué sa première année de mandat est la cible d’Insoumis, en Europe aussi ! Confrontant la parole présidentielle à l’examen des mesures effectivement prises, l’inventaire est dressé de douze mois d’hypocrisie et imposture : glyphosate, CETA, travail détaché, Défense, fiscalité… Vertige des renoncements macroniens. Non seulement le bilan est quasi nul, mais c’est bien la souveraineté populaire et nationale qu’E. Macron abandonne, pan après pan, au profit des lobbies, […]

Lire la suite

Concurrence du rail: Expériences européennes peu enthousiasmantes

Dans la bouche des macronistes, les choses sont entendues : l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageur engendrera baisse des prix, amélioration de la qualité du service et concorde universelle. Le caractère hautement mensonger de cette affirmation concernant peut être démontré en observant la situation de nos voisins européens. La concurrence augmente les tarifs Les libéraux aiment mettre en avant l’exemple allemand, vitrine de l’ouverture à la concurrence du rail, c’est certainement parce qu’elle ne s’est faite que très partiellement. La compagnie publique, soutenue par l’Etat, reste prédominante. C’est sur les lignes régionales que la concurrence est plus […]

Lire la suite