Ne pas payer leur crise

La crise sanitaire n’est pas née d’un seul virus. Le fait biologique n’a de telles conséquences que du fait du système social dans lequel il prend place. La crise de la covid-19 est donc d’abord due aux puissants. C’est la crise de ceux qui ont organisé le productivisme qui facilite la transmission des virus des animaux vers les hommes, de ceux qui ont souhaité la globalisation permettant la diffusion mondiale d’un virus en quelques semaines, de ceux qui ont affaibli toutes les barrières collectives (service public hospitalier asphyxié, personnes âgées maltraitées, santé publique abandonnée). Le peuple a déjà payé le […]

Lire la suite

École : bas les masques !

Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer manque à son devoir le plus élémentaire. Il impose le port du masque de façon obligatoire dans les collèges et lycées mais refuse d’en fournir aux élèves concernés. C’est absurde et injuste. En affirmant que « le masque sera une fourniture comme une autre ; comme on vient avec sa trousse ou ses cahiers », M. Blanquer fait dans la provocation. Par définition, le masque n’est pas une fourniture comme une autre puisque son absence ne se traduira pas par une dégradation des conditions d’études mais par une interdiction d’accès. Ce qu’assume M. Blanquer, c’est une […]

Lire la suite

Rentrée en temps de crises

Le trait caractéristique des époques de crises tient à leur imprévisibilité. S’il y a crise, c’est bien que les cadres habituels de pensée, de représentation et de prospective ne sont plus à même de décrire les phénomènes en cours. Nul prophète donc en temps de crises ! La crise manifeste l’exception, le temps des retournements. Tout en est bouleversé, jusqu’à la temporalité où les références se croisent et les rythmes s’accélèrent. Bien sûr nous avons tous à l’esprit la crise épidémique, encore en cours. Ce n’est pas la plus grave du reste – nonobstant sa réelle morbidité. Elle est accentuée par […]

Lire la suite

600 jours pour gagner

Dans 600 jours aura lieu l’élection présidentielle de 2022. C’est une éternité pour les familles qui ne parviennent pas à boucler leurs fins de mois, les plus de 6 millions de privés d’emplois dont le nombre – déjà record – est appelé à croître encore du fait des choix économiques d’Emmanuel Macron, de l’Union européenne et des grands groupes qui préparent les plans sociaux en masse. 600 jours, c’est une éternité qui peut être irréversible dans bien des pans de la lutte contre le changement climatique. Combien de permafrost fondu, de forêts calcinées, de catastrophes naturelles aggravées ? Combien de […]

Lire la suite

Le temps des loisirs

Après la crise sanitaire, voici venu le temps des vacances. Oui, mais pas pour tout le monde. Contrairement à l’image que véhiculent les files de bouchons et autres « samedi noir » de Bison Futé, les inégalités devant les vacances restent très fortes aujourd’hui. Depuis trente ans la part de français à partir en congés stagne : près de 40% ne partent pas l’été, et 21% ne partent jamais en vacances. Cet écart est encore plus flagrant quand vient l’hiver : les unes de nos journaux télévisés qui commentent l’enneigement ou font état des nouveaux sports de glisse ne s’adressent en fait qu’à 7% […]

Lire la suite

Du temps des crises

Si la crise sanitaire que nous venons de connaître a un temps masqué les autres, ces dernières se rappellent à nous. La crise écologique n’a eu qu’un répit dû à la baisse brutale des émissions des gaz à effet de serre par la réduction du trafic routier et aérien. Les températures tropicales ressenties en Sibérie nous le rappellent. La crise sociale s’accentue, avec la hausse du chômage partout dans le monde. À celles-ci s’ajoute la crise démocratique. Les suites des élections municipales sont désormais connues. La grève civique, c’est-à-dire l’abstention massive lors d’une élection d’habitude mobilisatrice, atteste d’une crise de […]

Lire la suite

Municipales : les défaites de Macron

Le pouvoir macroniste pourrait crier victoire. Ses efforts pour saboter des élections municipales qu’il craignait ont porté leurs fruits. Après une parodie de premier tour tenu à la veille du confinement, nous avons eu un ersatz de second tour organisé trois mois plus tard, sans campagne électorale réelle. Bilan : l’abstention a été massive. Moins d’un électeur sur deux s’est déplacé, une première pour des élections municipales sous la 5e République. Terrible théâtre d’ombres où la politique n’est plus qu’un entre soi minoritaire. Comment parler de démocratie quand, étymologiquement, seule une aristocratie participe aux scrutins ? Le contexte sanitaire aura eu raison […]

Lire la suite

Esprit de justice

La garantie des libertés fondamentales est un signe majeur de la définition d’un régime démocratique. Le combat se mène aujourd’hui tant au niveau de la justice réelle avec toutes les manifestations contre le racisme et les violences policières, que sur le plan des droits démocratiques généraux. La sortie de L’État d’urgence sanitaire, comme on le craignait n’est pas pour demain. Si le Conseil d’État a pu lever l’interdiction de rassemblements de plus de dix personnes pesant lourdement sur le droit de manifester, le gouvernement a dès le 14 juin pris une nouvelle disposition liberticide. Conformément à l’article 10 de la […]

Lire la suite

Que fait la police ?

L’onde de choc de la mort de George Floyd n’en finit plus. Le cri poussé est celui de la justice, de l’égalité, de la dignité, de la liberté. L’enjeu, c’est la dénonciation des violences, des brutalités et du racisme d’un certain nombre de policiers. La place de la République à Paris, pleine comme un œuf le samedi 13 juin, témoigne de l’ampleur de la revendication, c’est-à-dire de la blessure. La République, Marianne en surplomb, est ainsi interpellée quant à la réalité de sa devise. Car c’est bien de la France qu’il s’agit au-delà même de la police. A propos de […]

Lire la suite

Couleur brune

Les grandes crises politiques, économiques et sociales servent de terreaux aux expériences fascistes et autoritaires. Les années 30 l’ont hélas démontré. Si l’histoire ne se répète jamais à l’identique comme nous en avertissait Marx, il nous faut quand même prendre la mesure des signes inquiétants qui s’accumulent. Ils ne datent pas d’hier et de la crise de la COVID-19 : la montée des régimes autoritaires au Brésil, en Europe de l’est et le gouvernement de Trump l’attestent depuis quelques années. Par delà leurs différences notables, ils ont en commun de croître dans le climat d’incertitude, de peur et d’inconnu face à […]

Lire la suite