Le 3 juin 1839 : 1ère guerre de l’opium

Le 3 juin 1839, la décision d’un haut fonctionnaire chinois contre la contrebande britannique va fournir le prétexte à la couronne pour déclencher la 1ère guerre de l’opium. Dans cette première moitié du siècle, l’empire chinois gouverné par une minorité Mandchoue est fragilisé. La corruption, les mauvaises récoltes et la pression fiscale entrainent des révoltes paysannes et dans de nombreuses régions les mafias locales remplacent le gouvernement qui peine à assumer ses responsabilités. De plus, l’empire subit une dépréciation constante de l’argent, sa monnaie d’échange, par rapport à l’or, monnaie des échanges internationaux. C’est une opportunité pour l’empire britannique qui […]

Lire la suite

Littoral : Dévastateur tourisme de masse

Le tourisme est devenu l’un des secteurs avec la plus forte croissance mondiale, représentant 10,2% du PIB global. Avec un emploi sur dix, il s’agit également d’un des plus gros pourvoyeurs d’emplois au monde. Le tourisme de masse a été rendu possible grâce à la multiplication des moyens de transports, la multiplication des logements touristiques et l’utilisation d’Internet. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a recensé 1,3 milliards de touristes internationaux en 2017. Les spécialistes prévoient 1,8 milliards de touristes en 2030.Toujours selon l’OMT, 95% des touristes mondiaux se concentrent sur moins de 5% des terres émergées. Et, le sur-tourisme est […]

Lire la suite

Le 30 juin 1934 : Nuit des Longs couteaux

6h30. Bad Wiessee en Bavière. Des voitures s’arrêtent devant la pension Hanselbauer encore ensommeillée. Des hommes en uniforme se déploient silencieusement et soudainement se ruent à l’intérieur. Parmi eux, Hitler, la mine fatiguée et tourmentée, se précipite pistolet au poing devant une porte. Il éructe, dévoile son identité: on lui ouvre. Face à lui, tiré torse nu de son lit, Ernst Röhm, son vieux camarade, chef charismatique des 2 millions de membres des Sections d’assaut qui ont affronté physiquement les socialistes et les communistes et qui depuis un an ont créé des camps clandestins où ils internent leurs adversaires et […]

Lire la suite

Souveraineté industrielle : L’État doit nationaliser les CNIM !

Un nouveau fleuron de l’industrie française est en passe d’être dépecé et revendu à des entreprises étrangères, dans le silence et le mépris gouvernemental. Les CNIM ou Constructions Navales et Industrielles de la Méditerranée, fondées en 1856, sur les bords de la rade de Toulon, est un spécialiste des hautes technologies. Bénéficiant d’une réputation d’excellence industrielle, elle œuvre pour Ariane, le programme de recherche nucléaire ITER , l’armement avec les tubes lance-missiles des sous-marins français, pour des programmes d’énergies renouvelables et de traitement des déchets… autant de domaines indispensables à la souveraineté industrielle du pays et à sa planification écologique. […]

Lire la suite

Santé : Reconstruire l’Hôpital public et l’accès au soin pour tous

Grâce à l’héritage du Conseil Nationale de la Résistance et à la sécurité sociale mise en place par Ambroise Croizat, le monde de la santé a longtemps échappé aux griffes du capitalisme. La solidarité des travailleurs a fondé un système où chacun paye à la hauteur de ses moyens et reçoit en fonction de ses besoins. Soigner tout le monde est l’objectif que le Conseil National de la Résistance a voulu et couvrir les dépenses implique le partage des richesses produites. […]

Lire la suite

Culture : Désastre pour le spectacle vivant et les intermittents

Carte blanche à Christian Benedetti, acteur, metteur en scène, directeur du Théâtre-Studio d’Alfortville au sujet de l’après-confinement. « L’ange a le visage tourné vers le passé, du paradis souffle une tempête qui l’empêche de refermer ses ailes. La tempête le pousse vers l’avenir auquel il tourne le dos cependant que jusqu’au ciel devant lui s’accumulent les ruines » écrivait W.Benjamin à propos d’Angelus Novus de Klee. L’impact du confinement sur nos activités professionnelles a l’ampleur d’un champ de bataille après un assaut. Nous contemplons les dégâts et écoutons le fracas du silence. Un désastre économique pour tous les acteurs du spectacle vivant, […]

Lire la suite

Que fait la police ?

L’onde de choc de la mort de George Floyd n’en finit plus. Le cri poussé est celui de la justice, de l’égalité, de la dignité, de la liberté. L’enjeu, c’est la dénonciation des violences, des brutalités et du racisme d’un certain nombre de policiers. La place de la République à Paris, pleine comme un œuf le samedi 13 juin, témoigne de l’ampleur de la revendication, c’est-à-dire de la blessure. La République, Marianne en surplomb, est ainsi interpellée quant à la réalité de sa devise. Car c’est bien de la France qu’il s’agit au-delà même de la police. A propos de […]

Lire la suite

Le 12 juin 1933 : Conférence économique de Londres

A la suite du krach de 1929, l’Europe suit les Etats-Unis dans la crise. En 1933, du 12 juin  au 27 juillet, est organisée une conférence économique et monétaire qui doit restaurer la stabilité financière du monde. Avec la nomination d’Hitler à la chancellerie du Reich en janvier, le monde économique voit se profiler la forme concrète de la menace qui plane en cas d’échec. Il n’est néanmoins pas question de se convertir non plus à la révolution bolchevique. C’est surtout la question de la monnaie qui divise. Le contexte n’est pas favorable au libre échange. Les renoncements successifs de […]

Lire la suite

Parcoursup : Toujours plus d’injustices

La fin de l’année scolaire approche à grand pas. Ce second semestre 2020 avec le confinement décidé par Emmanuel Macron et le Gouvernement Philippe pour lutter contre le covid-19 restera dans les annales de beaucoup d’élèves. Pour ceux de terminale après bien des incertitudes c’est l’annulation du bac pour laisser place au contrôle continu. Cette fin d’année aura donc été pour beaucoup d’étudiant-es accompagnée par nombre d’angoisses et d’incertitudes, mais aussi des inégalités exacerbées. La scolarité à distance a accentuée la fracture numérique, les discours changeants sur les examens ont fait vaciller celles et ceux qui les préparaient. A ce […]

Lire la suite

Bifurcation écologique : Le robinet, la baignoire et la grenouille

A l’heure du confinement, partout où l’activité humaine s’est arrêtée, l’air s’est fait plus pur, le ciel plus clair et le chant des oiseaux à nouveau audible. Expressions concrètes et non moins nocives du bouillonnement productiviste, partout les pollutions ont régressé. Conséquence logique, les émissions de CO2 de janvier à avril 2020 ont baissé de 8,5% par rapport à 2019, selon une étude publiée par la Cornell University. Leurs prévisions tablent sur une diminution maximale de 7,5% des émissions de C02 sur l’ensemble de l’année 2020. Si cela s’apparente à une bonne nouvelle, la réalité est plus complexe. Déjà, pour […]

Lire la suite