Le 23 octobre 1812 : Coup d’État de Malet

Le 23 octobre, Claude-François de Malet, aristocrate et ancien militaire, réalise un coup d’état pour rétablir la République. Il a une carrière ralentie par ses positions ouvertement révolutionnaires. Hostile à Napoléon dès le consulat, il vote contre le consulat à vie et démissionne lorsque Bonaparte est proclamé empereur. Il est nommé gouverneur en Italie où il lasse le pouvoir par ses extravagances qui vont du petit trafic à la propagande républicaine. […]

Lire la suite

Octobre 1944 : G. Tillion écrit Verfügbar aux Enfers

En 1940, une jeune femme, Germaine Tillon, apprend la signature de l’armistice. Cette intellectuelle, qui travaille au musée de l’Homme à Paris, décide de s’engager dans la Résistance. Avec ses collègues ethnologues, bibliothécaires, étudiants (telle Geneviève de Gaulle alors en licence d’histoire) elle fait évader des prisonniers, distribue clandestinement tracts et affiches, et rédige le journal Résistance (édité à 500 exemplaires). À tout moment, le réseau du musée de l’Homme risque l’arrestation, la torture, la déportation et la mort. Trois de ses fondateurs seront fusillés. […]

Lire la suite

Le 9 octobre 1945 : Création de l’ENA

« Le cercle du recrutement est étroit, parisien, et trop réservé en fait à la classe aisée de la nation ». En prononçant ces mots le ministre d’État Jules Jeanneney vise, en juin 45, le système de sélection des grandes écoles qui prévalait pour la haute administration de l’état avant la guerre. Les débats portent sur la création de l’École Nationale d’Administration. […]

Lire la suite

Le 21 septembre 1921 : Première autoroute inaugurée

Le circuit de l’Automobil-Verkehrs- und Übungs-straße (AVUS, route de circulation et de test automobiles) est inaugurée le 25 septembre 1921 Si l’invention des autoroutes par Hitler est bien une légende, il est vrai que le premier tracé permettant la circulation à grande vitesse des véhicules à propulsion mécanique (selon la définition de L’Association Internationale Permanente des Congrès de la Route fondée en 1909 et devenue Association Mondiale de la Route en 1995) a été réalisé en Allemagne. Non sans mal. Car bien que ce soit l’initiative privée qui ait lancé l’idée, l’évidence s’est imposée très vite : Pour une telle infrastructure […]

Lire la suite

Le 27 septembre 1959 : Boupacha dépose une bombe à Alger

Le 27 septembre 1959 Djamila Boupacha dépose une bombe à la Brasserie des facultés à Alger. Dactylographe de 22 ans, elle appartient aux 2 % de fidayates, les porteuses d’armes et poseuses de bombes luttant pour l’indépendance de l’Algérie. Ces femmes, pour qui l’espoir de l’indépendance nationale correspondait aussi à un engagement féministe ont lutté sur deux fronts. […]

Lire la suite

Le 12 septembre 1896 : Naissance d’E. Kagan (E. Triolet)

Elsa Triolet est la première femme (sur 12 lauréates à ce jour) à obtenir, en 1944, le prix Goncourt pour son recueil de nouvelles Le premier accroc coûte deux cents francs. Le titre, publié aux Éditions de Minuit pendant la guerre sous le pseudonyme de Laurent Daniel, en hommage à Laurent et Danielle Casanova déportée à Auschwitz, reprend la phrase qui annonça sur Radio Londres le débarquement de Provence. […]

Lire la suite

Le 24 août 1943 : Mort de Simone Weil

Simone Weil est une philosophe militant pour une révolution sociale. Elle travaille comme fraiseuse chez Renault jusqu’en 1935. Lorsque le Front populaire remporte les élections législatives de Mai 1936, l’usine automobile se met en grève et est occupée par des milliers de travailleurs un mois durant. Simone Weil explique dans La Révolution prolétairienne du 10 juin 1936 pourquoi les grèves précèdent l’installation du nouveau gouvernement socialiste. […]

Lire la suite