L’écologie, c’est de la politique

La maison brûle et il est de bon ton de ne pas vouloir voir les responsabilités politiques des uns et des autres. 2018 fut la quatrième année la plus chaude depuis un siècle sur Terre. Les insectes sont menacés de disparition d’ici 100 ans comme de nombreuses autres espèces concernées par une véritable 6e extinction de masse de la biodiversité. Les citoyens demandent des comptes. Les marches pour le climat vont de succès en succès et des formes nouvelles d’action cherchent à accroître la pression comme les « grèves scolaires ». Les deux jours d’actions des 15 et 16 mars […]

Lire la suite

Fric ou démocratie ?

Il fallait oser. Le forum de Davos l’a fait. C’est le nouveau chef de l’État brésilien Jaïr Bolsonaro qui a été invité à prononcer le discours inaugural de ce forum international du fric et de l’oligarchie. Les grands patrons du monde ont ainsi applaudi un dirigeant autoritaire, sexiste, homophobe, climatosceptique, élu au terme d’une élection biaisée par le putsch judiciaire contre Lula. Quelques jours plus tard, le même Bolsonaro était le premier avec Trump à soutenir le coup d’État au Vénézuela. « Plutôt Hitler que le Front populaire » clamaient les milieux d’affaires des années 1930. Un siècle plus tard, […]

Lire la suite

Gilets jaunes : « le peuple récupère la politique »

Dans un entretien exclusif accordé à L’Heure du peuple, le député insoumis du Nord Adrien Quatennens affirme que le mouvement des Gilets jaunes est une « formidable opportunité » pour aller vers la justice fiscale, le partage des richesses ou des avancées démocratiques. La fin de l’année 2018 a été marquée par le mouvement des Gilets jaunes, quelles leçons en tirez-vous ? Croyez-vous que le « grand débat » annoncé par Emmanuel Macron puisse ré-pondre aux attentes ? Le mouvement des Gilets Jaunes est la bonne nouvelle de l’année 2018. L’affaire Benalla ou la démission de Nicolas Hulot avaient déjà […]

Lire la suite

Insurrections(s) citoyenne(s)

Le mirage d’une France confisquée par les libéraux et les nationalistes comme au 2e tour de la présidentielle 2017 s’effondre sous les coups de l’irruption citoyenne. La demande populaire mêle partage des richesses, urgence climatique, exigence démocratique et de dignité. Rarement situation n’aura autant confirmé la pertinence de la France insoumise. Le choix des insoumis de mener campagne en 2019 pour la 6e République, la règle verte, et les services publics et la gratuité en témoigne. Le fond de l’air est à l’insurrection citoyenne : gilets jaunes, gyros bleus, blouses blanches, stylos rouges et pétition verte forment un camaïeu stimulant […]

Lire la suite

Européennes : la France insoumise adopte un programme de « combats »

« Mettre la souveraineté du peuple au cœur de l’Europe face au verrouillage du jeu politique » ainsi s’intitule le premier des douze « combats européens » que la France européenne met à son programme en vue des élections européennes de mai 2019. Difficile  de ne pas y voir un écho au mouvement des Gilets jaunes. Surtout que le second combat prévoit de lutte pour « retrouver la liberté d’investir en faveur du progrès social et écologique face aux diktats austéritaires de Bruxelles ». Signe de la continuité avec la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon, ce programme aura pour titre « L’avenir en commun, en Europe aussi ! ». Les […]

Lire la suite

Fédérer

Fédérer est tâche ardue. Mais c’est l’essence même de l’action politique. On fédère en partant de points de vue, et parfois d’intérêts, différents mais en construisant du commun. Pour y parvenir, mieux vaut éviter d’insulter ou de mépriser ceux que l’on espère entraîner ni exiger d’être d’accord sur tout. L’écoute et la décision collective sont des passages obligés. Mieux vaut aussi éviter de s’époumoner dans le vide en parlant une langue morte comme celle du rassemblement de la gauche. Mieux vaut prendre ses repères dans la société que dans les entre-soi confortables mais sclérosants. De ce point de vue, le […]

Lire la suite

Le carburant de la colère

La journée du 17 novembre contre la hausse du prix des carburants a vite été cataloguée comme une « colère ». Pour les éditocrates, c’est une manière de dénigrer. Mais le dictionnaire est clair.  Colère : sentiment d’irritation contre ce qui nous blesse. « Cachez donc cette colère » entend-on si souvent. Mais en réalité, c’est la blessure qu’il faudrait cacher ! Des ouvriers en légitime défense sociale contre des licenciements ? Un président de groupe parlementaire d’opposition s’offusquant de perquisitions menées par un procureur soumis au gouvernement ? Des automobilistes voyant leur salaire disparaître de plus en plus dans leur plein d’essence ? Et ils voudraient qu’il n’y […]

Lire la suite

Mettre la 5e République à la retraite !

La 5e République a 60 ans. L’anniversaire est fêté par les partisans de la souveraineté populaire limitée. Brejnev n’est plus là mais la monarchie présidentielle tient lieu de camisole institutionnelle. C’est à cause de la 5e République que l’accord de libre-échange CETA avec le Canada peut s’appliquer en France depuis un an sans vote du Parlement ni du peuple. C’est à cause de la 5e République que le « non » de 2005 au traité constitutionnel a pu être foulé aux pieds et que le traité de Lisbonne a pu être imposé par la grande coalition PS-Droite dont Macron n’est […]

Lire la suite

Impôts : aller (vraiment) à la source !

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu entrera donc en vigueur en 2019. L’opposition des syndicats et du patronat, les bugs, les risques de cafouillage comme de rupture de confidentialité, rien n’y fit contre cette décision Hollando-macroniste portée par le ministres ex LR Darmanin. La Grande coalition française privatise ainsi une mission régalienne, essentielle, historique : la collecte de l’impôt. Cette réforme est purement idéologique. Elle n’apportera aucune amélioration du taux de recouvrement de l’impôt dû, celui-ci dépassant déjà les 98%. C’est même l’inverse. Les difficultés informatiques, administratives ou financières des entreprises feront désormais planer un risque […]

Lire la suite

Européennes : « Faisons payer Macron ! »

Manuel Bompard, responsable des campagnes de la France insoumise et co-tête de liste aux européennes dresse les perspectives du mouvement pour les mois qui viennent. Du 23 au 26 août ont lieu les AmFIs d’été de la France insoumise à Marseille, quel est l’ambition de cet événement cette année ? Un an après l’élection d’Emmanuel Macron, la France insoumise est identifiée aux yeux du plus grand nombre comme la première force d’opposition. Ces 2èmes amphis d’été vont nous permettre de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler et de nous projeter dans les batailles à venir. Elles seront […]

Lire la suite