5 mai : Maintenant le peuple !

Emmanuel Macron joue l’anti-république. Il a décidé d’incarner l’Ancien régime à lui tout seul. On le savait apôtre de la monarchie présidentielle du moi-soleil. Sa révision constitutionnelle le confirme : parlement abaissé, pluralisme étouffé, double peine pour les citoyens privés de représentants et sans aucun pouvoir supplémentaire d’expression directe. Le voilà désormais engageant seul le pays dans une guerre en Syrie porteuse de lourds dangers pour la paix du monde. On savait Macron bienfaiteur des puissants et du MEDEF, patronat de droit divin. Le voilà soucieux de recréer de nouvelles féodalités : ici des trains privés pour ceux qui pourront […]

Lire la suite

Macron : un an, ça suffit !

Décidément, la « fake news » Macron n’en finit pas. On nous avait promis un réformateur moderniste, on n’a qu’un petit télégraphiste des exigences archaïques et dogmatiques de la Commission européenne. Il est obligé de multiplier les mensonges pour masquer l’injustice de la sa politique. La grève lui fait peur. Il pourrait reculer sur les ordonnances à la SNCF. Le Premier ministre promet à ceux qui veulent y croire un recul sur la hausse de la CSG. Le pouvoir veut éteindre l’incendie et diaboliser les résistants. Les cheminots seraient des « privilégiés ». On se demande bien en quoi : […]

Lire la suite

Faire dérailler Macron avec les cheminots

La résistance à la destruction de la SNCF s’engage. Le 22 mars donne le coup d’envoi. La lutte sera longue et âpre. Le parti médiatique est en campagne aux côtés du gouvernement contre les cheminots. Ils cherchent une victoire symbolique. Mais ils ont peur de perdre au point de recourir aux ordonnances pour escamoter le débat. La grève se prépare. La victoire des cheminots dépendra d’eux-mêmes bien sûr, mais aussi de nous tous. Usagers du train, citoyens conscients de l’impératif écologique, tous doivent apporter leur concours et leur soutien. Chacun doit comprendre que sa gare, sa ligne de TER et […]

Lire la suite

Votez pour la sortie du nucléaire !

Enfin un peu de démocratie à propos de nucléaire ! Du 11 au 18 mars, une votation citoyenne est organisée partout en France pour permettre aux citoyens de se prononcer enfin sur la sortie du nucléaire. Cette initiative de la France insoumise fédère largement avec la participation de personnalités anti-nucléaire (administrateurs nationaux de Sortir du Nucléaire, salariés et sous-traitants, membres d’EELV). Le nucléaire est aujourd’hui une zone de non-démocratie. Les décisions sont opaques, réservées à quelques-uns. Elles engagent pourtant l’avenir écologique, énergétique, sécuritaire et financier du pays à long terme. Le grand carénage pour prolonger la durée de vie des […]

Lire la suite

Sévices publics sur ordre européen

Thatcher est de retour. Elle s’appelle désormais Macron. « Vous allez cracher du sang » avait alerté Mélenchon. « Populiste » avaient hurlé les bien-pensants. Mais après le code du travail, et avant les droits des chômeurs, le gouvernement lance une nouvelle offensive, contre le service public. C’est que le modèle social-républicain français est le dernier butin qui échappe encore à la finance en Europe. Les cibles se font plus précises. La dernière en date, ô combien symbolique, est la SNCF. Derrière le disque rayé des attaques contre le statut des cheminots c’est le service public lui-même qui est visé par le rapport Spinetta. […]

Lire la suite

Réquisitionner Lactalis !

Le scandale Lactalis n’en finit plus. 37 nourrissons ont été contaminés en 2017 par des salmonelles présentes dans du lait en poudre de ce groupe. Et l’Institut Pasteur indique que la souche bactérienne perdure en fait sur ce site depuis… 12 ans ! Le scandale sanitaire est total, la responsabilité du groupe immense. L’industrialisation à marche forcée de l’agroalimentaire produit ainsi des catastrophes sanitaires de taille industrielle. Avis aux partisans des fermes des 1000 vaches et autres aberrations de ce type. S’y ajoute un scandale fiscal. Lactalis transforme le lait en France mais fait son beurre au Luxembourg via un […]

Lire la suite

Droits devant !

L’émancipation humaine aura enfin les honneurs de l’Assemblée nationale le 1er février. Ce sera la « niche » des députés insoumis c’est-à-dire la seule journée annuelle où ils ont la main sur l’ordre du jour. La marginalité du moment dans le calendrier parlementaire de la 5e République n’a d’égal que la force des mesures et des droits nouveaux proposés. D’un coup d’œil, on voit quelle serait la différence entre les godillots de Jupiter et une majorité insoumise. A l’heure du lancement du processus de révision des lois de bioéthique, la France insoumise met l’émancipation personnelle au cœur avec la proposition […]

Lire la suite

La « fake news », c’est Macron !

M. Macron annonce une future loi contre les « fake news », ces fausses informations dans les médias et les réseaux sociaux. Que vise-t-il en fait ? La loi punit déjà l’insulte, la diffamation, la dénonciation calomnieuse et même la diffusion de fausse nouvelle ! Macron veut-il inventer l’eau chaude ? Ou bien prépare-t-il une offensive liberticide contre des médias qui ne lui plaisent pas ? Les médias pro-russes seraient dans son viseur. Mais il n’a rien à dire contre les manipulations des médias pro-États-Unis ou pro-Allemagne qui pullulent dans notre pays ? Et s’il veut améliorer la qualité de […]

Lire la suite

Augmentez (vraiment) le SMIC !

Stupeur ! Une députée macroniste dit devoir « manger plus souvent des pâtes » et même « ressortir des vêtements de la cave » depuis qu’elle a été élue ! Mais dans quel monde vivent-ils ? Voyons le bon côté des choses, cette députée sera sans doute d’accord pour dire qu’il faut augmenter le SMIC ! Et pour dénoncer la hausse minimale et automatique de 1,24% annoncée pour le 1er janvier sans aucun coup de pouce du gouvernement ! Car si elle n’arrive pas à boucler son budget avec 5 782 euros net par mois, comment font les 3 millions […]

Lire la suite

Premier opposant, premier proposant

Si la France insoumise est le premier opposant à M. Macron, c’est qu’elle ne s’oppose pas seulement aux décisions du gouvernement et à leurs conséquences, mais aussi à leur origine idéologique, libérale et productiviste. Surtout, l’actualité confirme la pertinence et l’urgence du programme l’Avenir en Commun. L’impasse nucléaire et le changement climatique rendent indispensable le passage à 100% d’énergies renouvelables. Des études confirment la possibilité d’une alimentation 100% bio. Le chômage et les ordonnances exigent une vigoureuse action pour libérer l’économie de la tutelle financière. La monarchie présidentielle rappelle la nécessité d’une Assemblée constituante de la 6e République. Le racisme, […]

Lire la suite