Le 7 septembre 1812 : La bataille de Borodino

Le 6 septembre, à 125 km de Moscou, Napoléon tente de motiver ses troupes: « Soldats, la victoire nous donnera l’abondance! » Il espère recevoir de la Russie autant de contributions qu’il a tirées de l’Autriche et de la Prusse réunies. Il affirme en pillard assumé: « La guerre est la source de la richesse nationale. » Une pratique depuis la campagne d’Italie qui lui a permis de cultiver sa popularité auprès des soldats, de remplir les caisses du Trésor public (et en priorité les siennes et celles de son clan) se rendant ainsi incontournable avant de se saisir par le coup d’État de 1799 de tout le pouvoir.


Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email