Le 17 août 1893 –  Massacre d’Aigues-Mortes

À la fin du XIXe siècle, la Compagnie des salins du Midi (CSM), qui détient le monopole de la production et du transport du sel dans la région, ne dispose pas d’assez de main-d’œuvre durant l’été. Elle fait alors appel à des ouvriers agricoles étrangers, notamment venus des zones montagneuses d’Italie du nord et du centre où le chômage et la misère sont légion. Cette situation offre à la CSM l’opportunité de recruter une main d’œuvre prête à supporter des conditions de travail difficiles.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email