Le 13 octobre 1909 : Exécution de Francisco Ferrer

L’histoire de Francisco Ferrer est celle d’un long combat pour l’émancipation et l’insoumission. Né en 1859 dans la périphérie barcelonaise, il prend rapidement ses distances avec une éducation familiale conservatrice et monarchiste. C’est dans la capitale catalane, alors apprenti drapier puis contrôleur des chemins de fer, qu’il noue des relations avec les milieux républicains mais aussi socialistes et anarchistes. En 1886, il est contraint à l’exil après avoir participé à un soulèvement antiroyaliste. Il gagne alors la France où il se lance dans l’enseignement en tant que professeur d’espagnol.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email