LBD armes de guerre

Les LBD, lanceurs de balles de défense fauteurs de blessures graves et mutilations sont classés comme armes de guerre dans la réglementation internationale. Un argument, s’il en fallait, pour tous ceux qui en demandent l’interdiction. Pourtant, le Conseil d’État refuse de transmettre au Conseil constitutionnel la question prioritaire de constitutionnalité dont il a été saisi à ce sujet.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email