Ingratitude étatsunienne

Après leur coup d’état avorté les soldats vénézuéliens qui avaient, en Avril 2019, suivi Juan Guaido avec le soutien des USA s’étaient enfuis aux États-Unis où ils pensaient être accueillis à bras ouverts. Espoirs déçus ils se retrouvent aujourd’hui enfermés dans des camps de détention comme n’importe quels immigrés révèle Telemundo.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email