Budget : Le gouvernement du 1%

Après une semaine de dramatisation de l'enjeu budgétaire, Edouard Philippe a explicité le calendrier d'application des principales mesures fiscales du quinquennat. Après l'annonce de sacrifices (gel du point d'indice, fin du jour de carence) et d'économies budgétaires pour 25 milliards d'euros en 2017 et 2018, on aurait pu penser que les cadeaux pour les plus riches seraient décalés.


Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone