Frais bancaires

Une proposition de loi contre le racket bancaire Les frais bancaires ont explosé au cours des dernières années. Les banques ont en partie compensé la faiblesse des taux d’intérêts par la multiplication de frais relatifs à la tenue de compte ou aux incidents bancaires. Les seuls frais d’incidents bancaires rapportent aujourd’hui, selon une étude conjointe de l’UNAF et l’INC, près de 6,5 milliards d’euros par an aux établissements bancaires français, au détriment de plus de 7 millions de clients des banques. Jusqu’à 3552 euros de frais Ces frais sont supportés essentiellement par les classes moyennes et populaires : l’étude précise […]

Lire la suite

2008-2018 : Dix ans après les subprimes, la finance en proie aux mêmes errements.

Il y’a dix ans, le 15 septembre 2008, la faillite de la banque américaine Lehman Brothers marquait un nouveau tournant dramatique dans la crise des subprimes débutée presque un an auparavant. Les subprimes, ce sont ces prêts hypothécaires accordés à des ménages américains pauvres et insolvables, qui furent titrisés par les marchés financiers pour les vendre en paquet et les disséminer dans l’ensemble des réseaux financiers de la planète. Dans un système monétaire et financier où la création monétaire par le crédit repose malheureusement uniquement sur la solvabilité de l’emprunteur, prêter à des personnes insolvables est risqué. Mais pour les […]

Lire la suite