AntiSCOP

Dans une SCOP, la source de richesses, c’est le travail des salariés propriétaires. Une telle société ne se développe que parce qu’elle peut s’autofinancer puisqu’elle ne peut avoir recours à l’actionnariat. Elle le fait grâce à des réserves non imposables et non partageables : une provision pour investissement (PPI). Mais le Gouvernement vient de décider d’imposer lourdement ces réserves. La fin des SCOP se profile faute de pouvoir garder des bénéfices suffisants pour leurs investissements futurs.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email