22 mars Les raisons de la colère

Un appel unitaire très large à la grève et aux manifestations le 22 mars a été lancé pour défendre les services publics et la fonction publique. Jusqu’à présent, les mobilisations d’ampleur ont été difficiles à enclencher. Lors de la mandature précédente, il avait fallu attendre la quatrième loi du quinquennat s’attaquant au Code du travail, pour que la population se mobilise enfin derrière ses syndicats et initie, avec Nuit Debout, des formes innovantes de contestation. Tout est donc possible, en espérant que le peuple arrive enfin à bloquer les réformes en cours.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email