Le 4 juillet 1910 : Le combat du siècle de Johnson

Fils d’esclaves affranchis, Jack Johnson naît en 1878 au Texas, à une époque où les lynchages de noir(e)s sont encore quotidiens aux Etats-Unis. Son histoire est celle d’une revanche contre un ordre social et racial qui à sa naissance semblait immuable. A travers la boxe celui que l’on surnomme alors « le géant de Galveston » va s’extirper de sa condition. Dès ses premiers combats, la combinaison entre sa puissance, sa vitesse et son art de l’esquive fait mouche. Il enchaîne les victoires, mais sa reconnaissance dans le noble art se heurte, selon l’expression de Frederick Douglass, à « la […]

Lire la suite

Le 2 juillet 1910 : L’affaire Liabeuf

Le 31 juillet 1909, deux agents de la police des mœurs de Paris, connue pour ses abus et ses méthodes arbitraires, arrêtent un homme nommé Jean-Jacques Liabeuf en compagnie d’une prostituée. Les agents Maugras et Vors soupçonnent l’ouvrier cordonnier de proxénétisme. L’accusé clame pourtant son innocence et se défend catégoriquement d’être un souteneur, ce que la jeune femme qui l’accompagne confirme. Bien que présenté par ses anciens employeurs comme un ouvrier ponctuel et assidu, qui vit honnêtement de son activité, la justice le condamne à 3 mois de prison et 5 ans d’interdiction de séjour dans la capitale pour « […]

Lire la suite

Le 20 juin 1907 : Mutinerie du 17e régiment de Béziers

En 1907, une grave crise viticole provoquée par la surproduction et la mévente de vin touche le Midi de la France. Dans cette région où une grande partie de la population vit de ce produit, il s’agit d’un véritable drame économique et social. Chaque semaine, des dizaines de milliers de personnes descendent dans les rues pour crier leur colère. Le 2 juin, elles ne sont pas moins de 270 000 à défiler dans les rues de Nîmes. Une semaine plus tard, elles seront plus de 500 000 à Montpellier. […]

Lire la suite

Le 10 juin 1940 Le massacre du bois d’Eraine

Au cours des mois de mai et juin 1940, alors que l’armée allemande envahit le nord de la France, près de 3 000 tirailleurs sénégalais sont sommairement exécutés. Galvanisés par des années de propagande raciste visant tout particulièrement les troupes noires de l’armée française, les nazis se livrent sur leur passage à de multiples massacres de soldats coloniaux. Parmi les victimes de cette barbarie, on retrouve notamment les 16e et 24e régiments de tirailleurs sénégalais. Engagés sur le front dans la Somme, ces soldats avaient pour mission de stopper la progression allemande afin d’empêcher l’encerclement des troupes françaises et britanniques […]

Lire la suite

Le 2 juin 1921 Procès de Soghomon Tehlirian

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, des tribunaux ottomans condamnent à mort les principaux responsables du génocide arménien. Taalat Pacha est l’un d’entre eux. Ancien Premier ministre et Ministre de l’intérieur du gouvernement « Jeune Turc », il a programmé et mis en œuvre l’extermination. Cependant, exilé en Allemagne, il est comme plusieurs autres génocidaires condamné par contumace. […]

Lire la suite

Le 5 mai 1981 : Mort de Bobby Sands

Des années 1960 à la fin du XXe siècle, le conflit nord-irlandais a fait plus de 3000 victimes. L’une des plus emblématiques d’entre elles est une figure de la lutte républicaine, Bobby Sands. Quelques mois avant sa mort, celui-ci est pourtant encore inconnu. Né en 1954, Robert Gerard Sands, dit Bobby, grandit dans une famille catholique modeste installée dans un quartier protestant de la banlieue de Belfast. […]

Lire la suite

Le 17 avril 1973 La lutte des LIP

L’usine Lip de Besançon est au début des années 1970 la principale manufacture horlogère de France. Cependant, l’entreprise connait à l’époque des difficultés financières importantes. Des centaines d’emplois se retrouvent menacés. Le 17 avril 1973, le bilan est tout bonnement déposé. Débute alors l’une des principales luttes sociales de la décennie. […]

Lire la suite

Le 2 avril 1981 Grève de la faim contre la double peine

Expulsions, aide au retour, durcissement des conditions d’entrée et de séjour, la fin des années 1970 marque un durcissement de la politique migratoire en France. Dans ce contexte, des voix s’élèvent pour alerter sur le sort des jeunes immigrés. Parmi elles, celle de Christian Delorme, un jeune prêtre catholique de 30 ans. Celui que l’on surnomme « le curé des Minguettes » (quartier populaire de Vénissieux dans la banlieue lyonnaise) a alors déjà un passé de militant auprès des minorités. Il est notamment en charge pour l’Eglise « des relations avec les jeunes issus de l’immigration musulmane ». Au printemps […]

Lire la suite

Le 29 mars 1988 Assassinat de Dulcie September

Née en 1935 dans la banlieue du Cap (Afrique du Sud), Dulcie Evonne September voit son enfance marquée par l’instauration de l’apartheid en 1948, qui contraint notamment sa famille à s’installer dans un township. Révoltée par la ségrégation raciale, elle rejoint différentes organisations d’extrême-gauche prônant le renversement du régime en place. Cependant, son activisme la conduit en prison en 1963. Là-bas, elle ne désarme pas et continue d’agir en donnant notamment des cours d’alphabétisation aux détenus. […]

Lire la suite

Le 10 mars 1906 La catastrophe de Courrières

Environ 1800 mineurs viennent de rejoindre leur poste, lorsqu’au petit matin du 10 mars 1906 un violent coup de grisou surgit dans l’un des puits de la Compagnie des mines de Courrières, non loin de Lens. Des particules de poussières charbonneuses sont alors projetées dans les fosses puis s’enflamment instantanément. En moins de deux minutes, 100 km de galeries sont traversés par un mur de flammes. La force de l’explosion est ressentie dans l’ensemble des cités ouvrières du bassin. Affolés, familles et collègues des mineurs accourent pour tenter de les secourir, mais une épaisse fumée noire puis des flammes surgissent […]

Lire la suite