Le 5 mai 1981 : Mort de Bobby Sands

Des années 1960 à la fin du XXe siècle, le conflit nord-irlandais a fait plus de 3000 victimes. L’une des plus emblématiques d’entre elles est une figure de la lutte républicaine, Bobby Sands. Quelques mois avant sa mort, celui-ci est pourtant encore inconnu. Né en 1954, Robert Gerard Sands, dit Bobby, grandit dans une famille catholique modeste installée dans un quartier protestant de la banlieue de Belfast. […]

Lire la suite

Le 17 avril 1973 La lutte des LIP

L’usine Lip de Besançon est au début des années 1970 la principale manufacture horlogère de France. Cependant, l’entreprise connait à l’époque des difficultés financières importantes. Des centaines d’emplois se retrouvent menacés. Le 17 avril 1973, le bilan est tout bonnement déposé. Débute alors l’une des principales luttes sociales de la décennie. […]

Lire la suite

Le 2 avril 1981 Grève de la faim contre la double peine

Expulsions, aide au retour, durcissement des conditions d’entrée et de séjour, la fin des années 1970 marque un durcissement de la politique migratoire en France. Dans ce contexte, des voix s’élèvent pour alerter sur le sort des jeunes immigrés. Parmi elles, celle de Christian Delorme, un jeune prêtre catholique de 30 ans. Celui que l’on surnomme « le curé des Minguettes » (quartier populaire de Vénissieux dans la banlieue lyonnaise) a alors déjà un passé de militant auprès des minorités. Il est notamment en charge pour l’Eglise « des relations avec les jeunes issus de l’immigration musulmane ». Au printemps […]

Lire la suite

Le 29 mars 1988 Assassinat de Dulcie September

Née en 1935 dans la banlieue du Cap (Afrique du Sud), Dulcie Evonne September voit son enfance marquée par l’instauration de l’apartheid en 1948, qui contraint notamment sa famille à s’installer dans un township. Révoltée par la ségrégation raciale, elle rejoint différentes organisations d’extrême-gauche prônant le renversement du régime en place. Cependant, son activisme la conduit en prison en 1963. Là-bas, elle ne désarme pas et continue d’agir en donnant notamment des cours d’alphabétisation aux détenus. […]

Lire la suite

Le 10 mars 1906 La catastrophe de Courrières

Environ 1800 mineurs viennent de rejoindre leur poste, lorsqu’au petit matin du 10 mars 1906 un violent coup de grisou surgit dans l’un des puits de la Compagnie des mines de Courrières, non loin de Lens. Des particules de poussières charbonneuses sont alors projetées dans les fosses puis s’enflamment instantanément. En moins de deux minutes, 100 km de galeries sont traversés par un mur de flammes. La force de l’explosion est ressentie dans l’ensemble des cités ouvrières du bassin. Affolés, familles et collègues des mineurs accourent pour tenter de les secourir, mais une épaisse fumée noire puis des flammes surgissent […]

Lire la suite

Le 26 février 1906. Les transbordeuses d’oranges.

Au début du XXe siècle, en gare de Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales, débute la première grande grève ouvrière exclusivement féminine. A l’époque, un écart entre voies françaises et espagnoles nécessite le transbordement des marchandises à la frontière. C’est aux femmes que le déchargement et le chargement des agrumes, notamment des oranges, est confié. Une opération éreintante, que les ouvrières doivent exécuter d’autant plus rapidement qu’elles sont payées à la tâche (75 centimes par wagon chargé). Mais en 1906, la pénibilité de leurs conditions de travail ou encore les inégalités entre employées générées par l’inique système mis en place par les […]

Lire la suite

Le 6 février 1934, émeute antiparlementaire à Paris

Montée du chômage, scandales politico-financiers, défiance envers le pouvoir, au début des années 1930 la République française est confrontée à de multiples difficultés. Une aubaine pour les ligues d’extrême droite qui souhaitent mettre à bas le régime parlementaire. En janvier 1934, la mort suspecte de l’escroc Alexandre Stavisky et les révélations autour de ses liens avec des hommes politiques et des juges français déclenchent une vague d’indignation. Le président du Conseil, Camille Chautemps, est contraint de démissionner. […]

Lire la suite

Le 27 janvier 2010, mort de Howard Zinn.

Issu d’une famille modeste, immigrée d’Europe de l’Est, Howard Zinn grandit à Brooklyn (New-York, Etats-Unis). Il est ouvrier d’un chantier naval lorsqu’il s’engage en 1943 pour aller combattre le nazisme. Bombardier dans l’US Air Force, il participe au largage de napalm sur la ville de Royan et s’horrifie des conséquences des attaques atomiques sur le Japon. L’absurdité de ces bombardements va le marquer à jamais et être à l’origine de son aversion pour la guerre et de son engagement dans le mouvement pacifiste. […]

Lire la suite

Le 12 janvier 1920. Naufrage du paquebot Afrique.

Plus grande catastrophe maritime de l’histoire de France, le naufrage du paquebot Afrique est pourtant longtemps resté dans l’angle mort de notre mémoire. Le 9 janvier 1920, ce navire long de 119 mètres, quitte Bordeaux pour relier Dakar. À son bord, près de 600 passagers. Des fonctionnaires coloniaux et des commerçants accompagnés de leurs familles, des missionnaires, mais aussi 192 tirailleurs sénégalais de retour du front d’Orient. 135 membres d’équipage sont par ailleurs présents. […]

Lire la suite

Le 1er janvier 1918 : Les Harlem Hellfighters

Le 1er janvier 1918, une unité de 2000 soldats afro-américains débarque à Brest. Les membres du 369e régiment d’infanterie sont pour la plupart originaires des quartiers populaires de New-York et notamment de Harlem. Rejetés par une armée où la ségrégation raciale bat son plein, les Harlem Hellfighters sont dans un premier temps cantonnés à des travaux annexes. En leur sein, un orchestre d’une soixantaine de musiciens, dirigé par l’un des pionniers du jazz, James Reese Europe, fait découvrir le ragtime à la France. […]

Lire la suite