Le 12 avril 1958. Le 11 de l’indépendance algérienne.

Le 1er novembre 1954, le Front de Libération Nationale (FLN) lance un appel au peuple algérien ainsi qu’une série d’attentats. C’est le début de la guerre d’Algérie. Le combat pour l’indépendance passera dorénavant par la lutte armée. En 1958, alors que de violents combats s’abattent sur le pays depuis quatre ans déjà, le FLN décide de se servir d’un nouvel instrument de lutte : le football. À l’époque, plusieurs algériens évoluent dans de grands clubs de métropole.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email