Le 26 février 1885 La conférence de Berlin

« Il y a là comme une injustice que l'histoire a cautionné, que l'histoire a marqué à Berlin il y a 100 ans, loin de l'Afrique, mais contre l'Afrique. [...] Berlin a consacré la barbarie de la colonisation et aussi, le mépris, le dédain souverain que des hommes peuvent avoir contre d'autres hommes ». C’est en ces termes forts que Thomas Sankara évoque la conférence internationale qui s’ouvre à Berlin le 15 novembre 1884. Réunis autour du chancelier allemand Otton Von Bismarck, quatorze puissances, essentiellement européennes mais aussi les Etats-Unis, vont s’entretenir pendant plus de 3 mois afin de tenter d’organiser la conquête et l’exploitation du continent africain.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email