Le 21 janvier 1794 : La tête de veau célèbre la mort du roi

Le 21 janvier 1794, ou plutôt le 2 pluviose de l’An II, proposition est faite « à tous les citoyens de célébrer dans le sein de leurs familles, les époques les plus intéressantes de la Révolution, et d’y manger, en commémoration de celle du 21 janvier 1793, une tête ou une oreille de cochon » par le pamphlétaire Romeau. […]

Lire la suite

Le 1er janvier 1806 : Retour au calendrier grégorien

Le 1er janvier 1806, le calendrier républicain est supprimé par Napoléon Ier. Un sénatus-consulte impérial du 22 fructidor an XIII (9 septembre 1805) avait fixé le retour au calendrier romain (grégorien) au 1er janvier de l’année suivante. Le calendrier révolutionnaire a donc été appliqué durant 12 ans, 2 mois et 27 jours. […]

Lire la suite

Le 17 décembre 2011 – Suicide de Mohamed Bouazizi

En s’immolant par le feu le 17 décembre 2011, le jeune Tunisien Mohamed Bouazizi (26 ans) a déclenché la fronde dans sa ville Sidi Bouzid. La colère s’est propagée au pays, Bouazizi est devenu le «vendeur à la sauvette qui a fait tomber un dictateur». Dans la matinée, le marchand ambulant se voit confisquer une fois de plus par les policiers sa charrette et sa balance, modestes outils de travail qui lui permettent de survivre, lui et sa famille. […]

Lire la suite

Le 7 novembre 1867, Marie Curie-Skłodowska

Marie Curie-Skłodowska naît le 7 novembre 1867 à Varsovie. Naturalisée française par son mariage avec Pierre Curie, elle gardera ses deux noms et son identité polonaise, en nommant par exemple Polonium l’élément chimique qu’elle a découvert. Brillante élève, elle rejoint l’Université volante clandestine. Elle souhaite enseigner, mais cette voie est interdite aux femmes dans son pays natal. Elle choisit la France et est impressionnée par la liberté dont elle jouit comme simple étudiante immigrée. […]

Lire la suite

Le 24 octobre 1945 : Création de «l’aéroport de Paris»

Dans l’immédiat après-guerre, la reconstruction du pays s’organise sous la direction de l’État, orientée par le Conseil National de la Résistance : une série de nationalisations permet de relancer l’économie et contrôler les secteurs les plus stratégiques. Avant de donner son nom au plus grand aéroport français, C. De Gaulle signe, en tant que chef du Gouvernement Provisoire de la République Française, l’ordonnance portant création de l’aéroport de Paris. […]

Lire la suite

Une histoire populaire de la France !

Depuis la rentrée, « ceux d’en bas » sont au cœur d’un livre indispensable à qui veut penser la société française de sa naissance à nos jours : Une histoire populaire de la France, éditée par Agone, maison marseillaise indépendante. Son auteur, Gérard Noiriel, avait justement choisi les Amfis pour expliquer sa démarche et présenter cette somme de recherches, fruit d’une carrière d’historien-sociologue directeur d’études à l’EHESS. Issu des classes populaires, il n’a jamais oublié la violence et la stigmatisation subies par les dominé·e·s. Conscient du rôle émancipateur de la connaissance, son but est de transmettre le récit historique des six derniers siècles […]

Lire la suite