Dividendes : Au bonheur des actionnaires

François Hollande se congratule, ou se rassure, en répétant « ça va mieux ». Les citoyens restent perplexes puisque pour eux la situation s’est dégradée depuis 2012. Plombé par la mauvaise situation de l’emploi et les politiques d’austérité, le pouvoir d’achat reste inférieur à celui du début du quinquennat. Comment le Président peut-il dire que « ça va mieux » ?
La réponse est simple : il ne voit le monde qu’à travers les yeux de l’oligarchie qui, elle, se porte bien.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email