École : La gratuité mise à mal

La gratuité est un fondement de l'école républicaine. Gratuité et obligation scolaire sont en effet indissociables. En cette rentrée pourtant, alors que le montant des bourses attribuées aux collégiens stagne et que l'allocation de rentrée scolaire n'a pas été revalorisée depuis 2012, les tarifs des cantines, les coûts des transports scolaires et des matériels augmentent ou deviennent payant pour nombre de familles.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email