Le 17 décembre 2011 – Suicide de Mohamed Bouazizi

En s'immolant par le feu le 17 décembre 2011, le jeune Tunisien Mohamed Bouazizi (26 ans) a déclenché la fronde dans sa ville Sidi Bouzid. La colère s'est propagée au pays, Bouazizi est devenu le «vendeur à la sauvette qui a fait tomber un dictateur». Dans la matinée, le marchand ambulant se voit confisquer une fois de plus par les policiers sa charrette et sa balance, modestes outils de travail qui lui permettent de survivre, lui et sa famille.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

 

Crédit photo : Chris Belsten In memory of Bouazizi - Tunis - Jan22 (sous licence CC BY-SA 2.0)

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email