Le 7 avril 1974 René Dumont

Soudain, un soir d’avril 1974, on apprit que le président de la République était mort. Et qu’il allait donc falloir voter, pour lui donner un successeur.

Dans ce paysage singulier, apparut un objet politique non encore identifié : un candidat qui ouvrait aux Français des horizons différents. Qui parlait d’avenir en harmonie avec la Terre mère, d’écosystème aussi, de relations équilibrées entre l’homme et son milieu naturel.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Image: INA.fr

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email