LFI Une équipe de combat riche d’expériences

Avec 6,31% des suffrages exprimés aux élections européennes du 26 mai 2019, la France insoumise envoie six députés siéger au Parlement européen. Ce faisant, elle triple l’effectif de sa représentation européenne, auparavant constituée de Younous Omarjee et Emmanuel Maurel. S’y ajoutent désormais Manon Aubry, Manuel Bompard, Leïla Chaibi et Anne-Sophie Pelletier : une experte de la lutte contre l’évasion fiscale, un mathématicien en aéronautique, une fonctionnaire territoriale responsable de la vie associative de sa commune et une aide-soignante, laquelle a animé la longue grève de l’Ephad des Opalines. Ces six personnalités constituent ainsi une délégation de combat, riche d’expériences diverses et […]

Lire la suite

UE Macron, extrême-droite unis contre les droits

Partout en Europe, les amis de Macron et ceux de Le Pen ont trouvé leur axe de propagande à l’approche des élections européennes : d’un côté, les progressistes, de l’autre, les nationalistes. Dans l’équipe « progressiste », on compte Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker (président de la Commission européenne et ancien premier ministre luxembourgeois) ou Guy Verhofstadt (président du groupe libéral ADLE au Parlement européen). Dans l’équipe nationaliste, on retrouve Marine Le Pen, Marcel de Graaff (président du groupe d’extrême droite ENL au Parlement européen), Matteo Salvini (le premier ministre italien), Viktor Orban (l’autocrate hongrois). Pourtant, ce clivage entre progressistes et […]

Lire la suite

Travail détaché, une fraude organisée

Entretien avec Marina Mesure, syndicaliste BTP, en charge des travailleurs détachés Qu’est-ce que le travail détaché ? Il s’agit d’un statut spécial d’emploi, assez récent puisqu’il a été créé en 1996. Lorsqu’un salarié travaille dans un État membre de l’Union européenne, son employeur peut le détacher vers un autre État. Des formulaires européens sont disponibles pour organiser ce détachement. Le salarié détaché demeure lié à son employeur d’origine par le contrat de travail, mais il exerce une mission provisoire ailleurs. Le temps de cette mission, les entreprises qui détachent ces salariés ne versent rien à l’assurance-maladie, l’assurance-chômage, l’assurance-vieillesse ou l’assurance-accident […]

Lire la suite

Grand Patronat : G. Roux de Bézieux ou le Medef macronisé

Geoffroy Roux de Bézieux a été élu le 3 juillet dernier, à 56 % des voix exprimées, nouveau président du Medef, l’organisation qui revendique de représenter le patronat français. En réalité, avec 130 000 membres, le syndicat patronal est une organisation rabougrie, qui ne représente plus grand monde. Face aux 3,5 millions d’entreprises du pays, sa représentativité est bien plus faible que celle des syndicats de salariés ! Geoffroy Roux de Bézieux prend donc la tête d’une coquille vide, sans aucune légitimité à parler au nom des patrons. Mais qui est cette personne, en charge d’organiser toutes les offensives du CAC40 contre nos […]

Lire la suite

Macron Séparation église-Etat encore violée

Lorsque le président Emmanuel Macron a accepté le titre de « premier et unique chanoine honoraire » de la basilique Saint-Jean de Latran, cela augurait mal de son respect de la séparation des Eglises et de l’Etat. Contrairement à Georges Pompidou, François Mitterrand ou François Hollande, il a officiellement pris possession du titre – ses prédécesseurs n’y ayant toutefois pas explicitement renoncé. Cependant, le discours qu’il a tenu face à la conférence des évêques de France le 9 avril, Emmanuel Macron est allé encore plus loin dans le mélange des genres. […]

Lire la suite

Projets Macron. L’assurance-chômage : nouvelle cible.

Les attaques du gouvernement contre les salariés se sont concentrées pour l’instant sur la diminution de leurs droits (ordonnances Macron qui inversent la hiérarchie des normes) et le gel de leurs revenus (pas de coup de pouce au SMIC ou de hausse du point d’indice des fonctionnaires). Emmanuel Macron ouvre un nouveau front, celui de l’assurance-chômage. La négociation Unédic Le patronat et les syndicats négocient en effet une nouvelle convention Unédic, à partir de la feuille de route fixée par Macron. Depuis 1958, l’assurance-chômage française est une structure paritaire. Elle récolte les cotisations au titre du chômage, et est gérée […]

Lire la suite

Menace sur le SMIC !

Le 23 août 2017, le premier ministre a nommé un « groupe d’experts sur le SMIC ». Celui-ci est composé d’experts soigneusement sélectionnés, dont une majorité ouvertement macronistes ! Le gouvernement reproduit un coup classique : créer une commission « d’experts indépendants » choisis pour leur proximité avec les thèses gouvernementales. En l’occurrence, le démantèlement du SMIC. […]

Lire la suite

Allemagne : un modèle « à bout de souffle »

Le 24 septembre, les élections fédérales allemandes vont fixer pour les quatre ans à venir les rapports de force législatifs, importants dans une République parlementaire où les députés disposent de pouvoirs étendus. Après quatre ans de « grande coalition » entre sociaux-démocrates (SPD) et conservateurs (CDU), et douze ans de règne d’Angela Merkel, dans quel état est le pays ? […]

Lire la suite

Le SMIC, prochaine cible de Macron ?

Le comité d’experts sur le SMIC nommé par le gouvernement fait la part belle aux adversaires du salaire minimum. Selon un arrêté du premier ministre en date du 23 août 2017, un « groupe d’experts sur le salaire minimum de croissance » a été nommé par le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire, ainsi que la ministre du travail Muriel Pénicaud. Or, les experts en question ont été méticuleusement choisis pour leurs positions politiques par rapport au SMIC. Loin de constituer un lieu de réflexion ouvert sur la société et propre à délivrer des recommandations politiques favorables […]

Lire la suite

Dette : les Grecs saignés à blanc

Un air de déjà-vu. C’est ce qui ressort du dernier accord négocié entre le gouvernement grec (ce qui reste de Syriza, la majorité du parti l’ayant désormais abandonné) et les institutions européennes, créancières directes de la Grèce depuis qu’elles se sont substituées aux créanciers privés. Ce nouvel accord est un énième naufrage de la stratégie d’accomodements avec l’Union européenne. […]

Lire la suite