Le 10 décembre 1198, mort d’Averroès.

En 1997, Youssef Chahine, le cinéaste égyptien, met en scène Averroès dans son film Le Destin. Il en fait un héros rationaliste, contre tous les fanatismes religieux de son époque. 12ème siècle, en Languedoc, un homme est brûlé vif. Il a commis un crime abominable : traduire les écrits d’Averroès. Son fils va partir pour Cordoue, à la rencontre de ce penseur étonnant. […]

Lire la suite

Le 16 novembre 1938, fin de la Bataille de l’Èbre.

Depuis juillet 1936, deux longues années de guerre se trainent en Espagne. Le camp franquiste ne cède rien. Les nations « amies », ou qui devraient l’être, temporisent, hésitent à porter aux Républicains l’aide naturelle qu’ils attendent. Il n’y a que les volontaires des Brigades internationales pour relever le front des tenants de la liberté et de l’honneur. En revanche, tout ce que l’Europe compte de fascisme livre des armes aux nationalistes. […]

Lire la suite

Le 30 octobre 1918, révolution en Allemagne.

1915. Allemagne. Alors que la guerre fait rage, Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg fondent la Ligue spartakiste. Avec Clara Zetkin, ils ont été poussés hors du Parti social-démocrate (SPD) rallié à la guerre, par ses dirigeants les plus « modérés », dont Ebert. Leur groupe reste minoritaire dans l’opinion. Et le 1er mai 1916, Liebknecht est arrêté et emprisonné, après un discours pacifiste prononcé à Berlin. […]

Lire la suite

Le 21 octobre 1886 : Discours de Jaurès sur l’éducation

Jean Jaurès a tout juste 26 ans, et il est député depuis à peine un an lorsqu’il monte à la tribune en ce jour d’octobre 1886 pour prononcer un discours qui fera date. D’abord parce que c’est une première fois pour le jeune élu. Surtout parce qu’il va s’emparer d’un « sujet qui fâche », dirait-on aujourd’hui. Il va parler d’école. Et qui plus est, d’école républicaine, publique, et en un mot laïque. Un premier discours sur ce thème qu’il développera plus tard […]

Lire la suite

Le 15 octobre 1940,Le Dictateur de Charlie Chaplin.

1940. Les États-Unis hésitent à entrer en guerre. Chaplin, lui, passe à l’acte. Son arme ? L’humour, la dérision. Il raconte en une fable hilarante, et grinçante, une histoire prophétique, pour cette année-là. C’est après la Nuit de Cristal du 10 novembre 1938 qu’il s’attaque au projet. Jouant des visages, des mots, des noms, des situations, il va montrer les événements tragiques qui se déroulent en Europe. Un petit barbier juif, frère du vagabond Charlot, gaffeur au grand cœur, est le parfait sosie de Hynkel, le dictateur de Tomania. Cette ressemblance va l’amener bien malgré lui à prendre la place […]

Lire la suite

Le 7 octobre 1948, mort du mineur Jansek.

Cet automne-là, dans le pays, les grèves et les revendications se multiplient chez les mineurs de tous les bassins houillers ou ferrifères. Depuis des années, les privations, le rationnement se sont installés. Les récoltes calamiteuses font flamber les prix. À cela, il faut ajouter un contexte politique et social décousu. La guerre froide a débuté. Les syndicats, surtout la CGT, contestent les différents gouvernements. Tensions exacerbées par un décret de Robert Lacoste, ministre de l’Industrie de Daladier, qui prévoit une baisse des salaires et annule les droits acquis par les mineurs après la Libération. Ce qu’on nomme « avantages », […]

Lire la suite

Le 7 septembre 1935 : Obsèques de Barbusse

En août 1914, Henri Barbusse a 41 ans. Il est journaliste, et à l’abri d’une mobilisation militaire éventuelle. Il est aussi, et le détail n’est pas anodin, un pacifiste convaincu. Pourtant, il s’engage dans l’infanterie et dès décembre, participe aux combats. Cette expérience va devenir une œuvre, Le Feu, couronnée du prix Goncourt, en 1916. Le Feu, qui va lui valoir un surnom des plus symboliques, « le Zola des tranchées ». […]

Lire la suite

Le 28 août 1963 : Discours de Martin Luther King

Lorsqu’en avril 1968, Martin Luther King est assassiné à Memphis, le monde entier bruit d’une petite phrase qui résonne au cœur de tous ceux dont la conscience est un peu éveillée. Le monde entier se souvient alors d’un jour d’août 1963. Ce jour où, devant 250 000 manifestants rassemblés face au Mémorial de Lincoln, un jeune pasteur noir américain prononce un discours. Un discours que personne n’oubliera jamais plus. […]

Lire la suite