Le 3 avril 1871 Assassinat de Gustave Flourens.

Ce 3 avril 1871, au beau milieu de la sublime et tragique aventure communarde, un de ses dirigeants tombe désarmé, dans l’auberge où il s’était réfugié, sous le sabre d’un versaillais. Gustave Flourens, car c’est de lui qu’il s’agit aujourd’hui, injustement oublié, était né en 1838 dans une famille cultivée et aisée. Son père, scientifique réputé, enseigne au Collège de France. Gustave ne va pas tarder à lui succéder à la même chaire. Déjà, sa liberté d’esprit, son athéisme, son matérialisme aussi le font voir d’un mauvais œil par le pouvoir en place. […]

Lire la suite

Le 26 mars 1997 Sortie de Reprise, de H. Le Roux

Juin 68, à l’usine Wonder, c’est la reprise, à contrecœur, à contre-espoir. Au portier, deux étudiants filment. Dans le brouhaha, une fille crie. Elle n’y mettra plus les pieds dans cette taule pourrie, cet atelier dégueulasse, et les délégués n’ont qu’à aller le faire ce sale boulot, tout ça pour ça, pour des semaines de salaire paumé. C’est le retour sur terre, la défaite, les ouvriers tête basse, entrant devant un cadre aboyeur. Et la fille, elle est rentrée, pour finir ? C’est là que l’aventure de Le Roux commence. Cette image l’a poursuivi tant et tant qu’il s’est posé […]

Lire la suite

Le 10 mars 1976 Le Juge et l’Assassin de Tavernie

C’est l’histoire d’un assassin. Un homme terrible qui parcourt la France du XIXème siècle, semant le viol et la mort derrière lui. Un homme qui tue parce que de sa tête, où est logée une balle, la raison a fui. L’homme, c’est Bouvier. Amoureux éconduit, il a voulu tuer Louise sa fiancée, puis se suicider. C’est raté. On l’enferme en asile. Puis on le relâche, comme étant sain d’esprit. Il s’en va sur les routes, Bouvier. Hanté par le souvenir de celle qu’il aime encore, et qui ne veut pas de lui. Alors, il tue, il tue encore. Des enfants, […]

Lire la suite

Le 4 mars 1948 Mort d’Antonin Artaud

Antonin Artaud, l’homme aux mille talents, dessinateur, acteur, écrivain, metteur en scène, poète, initiateur visionnaire du « théâtre de la cruauté » aura tenté toutes les façons de rénover, de bouleverser toutes ces familles littéraires, au cours de sa vie courte et fulgurante. Lorsqu’il monte de Marseille à Paris, en 1924, son seul but est d’être comédien. Mais sa santé va en décider autrement. Dès l’enfance, la maladie le taraude. Des migraines vrillantes et chroniques lui imposent des doses de remèdes littéralement stupéfiantes qui si elles n’effacent pas la douleur, le maintiennent dans un état second qui le font poursuivre […]

Lire la suite

Le 13 janvier 1923. Occupation de la Ruhr.

Novembre 1918, l’Allemagne est vaincue après 4 années d’un conflit destructeur. Juin 1919, le Traité de Versailles entérine des décisions qui ne cesseront d’être une humiliation pour le peuple allemand, avec les tragiques conséquences que l’on sait. L’Allemagne doit payer des réparations aux pays qu’elle a agressés, en 1914, et tout spécialement à la France et à la Belgique, qui avaient eu à subir des dommages industriels conséquents. Réparations dont le total se monte à 132 milliards de Marks-or. […]

Lire la suite

Le 11 décembre 1848 : Raspail candidat à la présidentielle

L’année 1848 si riche en bouleversements sociaux, en révolutions, va se conclure le 11 décembre par l’élection présidentielle. Celle qui va mener Louis-Napoléon Bonaparte, soutenu par le Parti de l’Ordre, à la magistrature suprême. Le suffrage, pompeusement nommé universel, n’est en réalité que masculin. Les femmes devront encore patienter un siècle ou presque pour avoir le droit de s’exprimer. […]

Lire la suite

Le 22 novembre 1918 : Le drapeau rouge

L’heure des commémorations ayant sonné partout en Europe, il est temps ici de sortir de l’oubli un chapitre de ce mois de novembre 1918, largement occulté : cette semaine où le drapeau rouge flotta sur la cathédrale de Strasbourg. L’Allemagne est vaincue. Mais quelques officiers y croient encore et décident d’engager les dernières forces de la Kriegsmarine (la marine impériale) dans une espèce de course désespérée. Les marins de la Baltique se rebellent, les mutineries se propagent, les syndicats d’ouvriers se déclarent solidaires, des soviets se créent qui vont vite contrôler les plus grandes villes du Reich. […]

Lire la suite

Le 1er novembre 1954 : Toussaint rouge en Algérie

Tout commence le 8 mai 1945, ou plutôt non, en 1830, quand la France prend pied sur le sol d’Algérie et que débute une colonisation qui va durer. Mais le 8 mai 45, pendant que les flonflons éclatent en métropole, on entend d’autres détonations au-delà de la Méditerranée. Les droits civiques bafoués vont se payer cher, très cher. Face à la répression qui s’abat, le calme revient. Mais a-t-on jamais étouffé d’un couvercle d’oppression l’esprit de liberté ? […]

Lire la suite