Mobilisations sociales en Grèce

Le 18 février dernier, l’annonce du gouvernement conservateur grec, Néa Démocratia, concernant un projet de loi visant encore une fois les retraites pour garantir la viabilité du système d’ici 2070 entraîne une mobilisation sociale. ADEDY (confédération syndicale des fonctionnaires) appelle à une grève de 24 h. Ce que l’on lit sur les banderoles « Plus de coupe dans nos retraites » ou «  Pas de carnage dans le système de sécurité sociale » (le système de sécurité social se privatise progressivement). Les syndicats réclament aussi le rétablissement des 13 et 14ème mois, la réduction de l’âge légal du départ à la retraite.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Eleni FERLET

 

Image : la "Une" de "Rizospastis", quotidien du PC Grec du 20 février 2020

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email