Défiance pour l’e-administration

Selon le baromètre Harris interactive le nombre de personnes faisant confiance en internet pour leurs démarches administratives a chuté de 40 à 37 % en 2019. Une baisse marquée chez les CSP+ (-10 points) et les trentenaires (-8 points). Plus inquiétant, la baisse observée pour l'e-administration qui perd 15 points en 10 ans. Le piratage des données ou d'un compte, l’utilisation abusive des données personnelles et l'usurpation d'identité arrivent toujours en tête  des motifs de manque de confiance.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email