Promesse électorale ?

La mobilisation a eu (provisoirement) gain de cause : le train de primeurs Perpignan-Rungis qui devait être remplacé par des camions va être maintenu. Le ministre des transports a promis de trouver une « solution ferroviaire pérenne » d’ici la fin 2019. Ce train de nuit quotidien transporte 400000 t de fruits et légumes par an.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email