Fin de trêve hivernale : les expulsions reprennent

« Les États parties au présent pacte reconnaissent le droit de toute personne et sa famille à un niveau de vie suffisant, comportant nourriture, vêtement et logement ». C’est ce que l’on peut lire à l’article 11 du Pacte des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels ratifié par la France depuis 1981. Pourtant, cette année comme tous les ans, à partir du 1er avril, les expulsions sont de nouveau autorisées.

Lire la suite

L’après El Khomri : Un nouveau code du travail

Le 22 mars sortira en libraire une proposition de code du travail alternatif, édité chez Dalloz qui publie le « vrai » code du travail. Cet outil, rédigé par une vingtaine d’universitaires spécialistes du droit du travail, veut aller à l’encontre de la loi El Khomri, tout en divisant par quatre le volume du code du travail, devenu illisible. Ils souhaitent un ouvrage accessible et lisible du début à la fin.

Lire la suite

Le 26 mars 1811 : le Luddisme

Au cours du XVIIIe siècle l’invention de nouvelles machines révolutionne le secteur textile. La « navette volante » permet d’entrecroiser les fils sur une toile en cours de tissage quelle que soit la largeur de celle-ci. Cette invention d’apparence simple fait bondir la productivité des métiers à tisser et est bientôt suivi par d’autres : machines à filer le coton, machines à tisser… dont l’arrivée menace l’emploi des ouvriers du secteur textile. Trois professions sont particulièrement menacées par l’apparition des métiers mécaniques : les tondeurs de draps, les tisserands sur coton et les tricoteurs sur métier.

Lire la suite

Le 7 mars 1955 : l’appertisation

Le 7 mars 1955, la Poste-Télégraphe-Télécommunications émet un timbre en l’honneur de Nicolas Appert dans la série « inventeurs célèbres ». Il s’agit de célébrer les 160 ans de son invention : « l’Appertisation », soit le procédé de mise en conserve des aliments. En 1795, confiseur de son état, Nicolas Appert s’interroge sur les moyens d’augmenter la durée de conservation des aliments. Il développe une méthode consistant à remplir à ras bord des bouteilles de verre, du type de celles destinées au champagne dont le verre épais résiste à la chaleur, à les fermer hermétiquement avec des bouchons de liège étanches puis à les

Lire la suite

La finance et ses amis

Les groupes du CAC40 ont quasiment tous terminé de publier leurs résultats 2016. Avec un total de prés de 75 milliards, leurs bénéfices sont en hausse de 21% sur un an. Sur la même période la richesse du pays n’a progressé que de 1,1%. Cela signifie que les 40 plus grandes entreprises françaises se sont enrichies 19 fois plus vite que tout le reste de l’économie. La production manufacturière elle n’a progressé que de 0,1%. Et la consommation des ménages a même reculé de 1 % sur le dernier mois de l’année en dépit des achats de Noël.

Lire la suite

Vive la Sociale

Un film, un livre : Vive la Sociale ! La Sociale ! Ce fut l’espoir et le mot d’ordre de la Commune de Paris. C’est aussi le titre du documentaire sur la Sécurité sociale signé Gilles Perret (réalisateur entre autres des Jours heureux). La dénomination partagée entre « la première tentative de la révolution prolétarienne » selon Lénine et l’institution de la Sécu, souvent caricaturée en symbole de l’administration plan-plan (« la seule chose qu’on ne peut pas voler à la Sécu, osait Coluche, c’est l’horloge, tout le monde a l’œil dessus »), ne relève pas d’un facile jeu de mots.

Lire la suite