SUS aux syndicats

La chasse aux syndicats est devenu un sport à la mode. Aux USA deux élus Républicains ont reçu l’accord de Trump pour proposer une loi étranglant financièrement les syndicats. Cette loi H.R. 785 appelée « droit au travail », sic, interdirait aux syndicats de bénéficier d’argent versé par les salariés pour négocier les contrats au sein des entreprises.

Lire la suite

Conflits d’inérêts

Selon l’ONG Corporate Europe observatory (CEO), 46% des 200 experts de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) « sont en conflit d’intérêt, direct ou indirect avec les entreprises dont ils sont censés évaluer les produits ». On se demande pourquoi l’EFSA considère que le Glyphosate est non-cancérigène quand le Centre international contre le cancer (CIRC) le classe « cancérogène possible ».

Lire la suite

Vive le train

Les cars Macron devaient être la solution du transport intercités. Le flop est retentissant : 22000 embauches promises, 2000 créées. La filiale Ouibus de la SNCF annonce la fermeture de la branche lyonnaise. Au bus les usagers préfèrent leurs bons vieux trains intercités bien plus écolos…

Lire la suite

La résistance en marche

Extraits du discours de Jean-Luc Mélenchon au soir du 18 juin 2017 Nos adversaires dans l’Histoire et dans la société semblent remporter une victoire qui paraît écrasante. Néanmoins, dans cette ambiance, il y a aussi des bonnes nouvelles. Et même des très bonnes. La première est que l’abstention écrasante a une signification politique offensive : notre peuple est entré dans une forme de grève générale civique dans cette élection, faisant ainsi la démonstration de l’état d’épuisement d’institutions qui prétendent organiser la vie de la société avec un mode de scrutin où une minorité étriquée a tous les pouvoirs. C’est pourquoi je vois

Lire la suite

Tous mobilisés le 18 juin !

Extraits de la déclaration de Jean-Luc Mélenchon au soir du 1er tour le 11 juin Les résultats nationaux montrent une très nette et incontestable avance du parti du président de la République. Pour autant, les résultats montrent aussi une situation politique totalement instable et en trompe-l’œil. En effet, l’immensité de l’abstention montre qu’il n’y a pas de majorité dans ce pays pour détruire le code du travail, réduire les libertés publiques, ni, non plus, pour l’irresponsabilité écologique, ni pour cajoler les riches, toutes choses qui figurent au programme du parti du président.

Lire la suite