Un virus inégalitaire

Une enquête de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), menée auprès de 13 000 personnes à partir du mois d'avril et dévoilée le 9 octobre, confirme que l’épidémie de Covid-19 a accentué les inégalités sociales. Le virus frappe d'abord les plus mal logés et les plus précaires.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email