Travailleurs pauvres

Le nombre des bénéficiaires d’aide alimentaire a augmenté de 6% en 3 ans. Parmi eux la part des bénéficiaires qui ont un emploi augmente de 8 points pour atteindre… 23%. Autrement dit on peut de moins en moins vivre des fruits de son travail. On en apprend des choses en lisant le rapport du Sénat sur l’affaire des « faux steaks hachés »

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email