Travailleurs détachés : Le dumping social continue

Le 29 mai, le Parlement européen votait sur la révision de la directive sur les détachements des travailleurs. A une large majorité, les élus européens ont validé la poursuite de l’Europe du dumping social.

Le détachement des travailleurs naît avec le marché unique dans les années 90. Contrairement à un travailleur dit « mobile », les cotisations du travailleur détaché restent attachées à son pays d’origine. Une véritable aubaine pour mettre en concurrence les travailleurs entre eux. La directive de 1996 autorise les entreprises à ne pas payer les cotisations sociales du pays où le travail est effectué. Élément clef du dumping resté inchangé dans la révision votée ce 29 mai.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email