La transition ne sera pas un dîner de gala

Le « monde d’après » le coronavirus est manifestement une source inépuisable d’inspiration pour les tribunausores de toutes obédiences. Sachons distinguer. Plusieurs textes dessinent un « après », fait de « transition écologique et solidaire ». C’est ainsi un fait majeur de voir les principaux syndicats combatifs aux côtés des ONG écologistes. Une alternative idéologique se répand. Savourons ce regroupement pour lequel nous œuvrons depuis tant d’années. On aurait pourtant tort de croire qu’il suffira de quelques tribunes ou même de quelques colloques, voire d’une hypothétique « primaire » qui ne tardera pas à être proposée, pour construire un « bloc de la transition » et rendre celui-ci majoritaire. Pour […]

Lire la suite