Apprentissage au bonheur du Medef

C’est maintenant à l’apprentissage de passer à la moulinette des politiques du gouvernement. Après la sélection à l’université et la destruction du bac comme diplôme national, Edouard Philippe et Muriel Pénicaud ont présenté en février dernier les grandes orientations de leur contre-réforme. Leurs annonces marquent une victoire totale du MEDEF qui s’active depuis des décennies en faveur du développement de l’apprentissage. Le gouvernement reprend d’abord son objectif de 500 000 apprentis. Une aide de 500 euros destinée à aider les apprenti.e.s majeur.e.s à passer leur permis de conduire est prévue pour attirer davantage de jeunes dans cette voie. L’apprentissage sera […]

Lire la suite

En finir avec la misère de la psychiatrie

Entretien avec François Ruffin, député de la France insoumise François Ruffin a publié un livre à l’automne dernier après une enquête effectuée à l’hôpital psychiatrique d’Amiens. Il y dénonce à la fois la misère de la psychiatrie et la psychiatrie de la misère. Suite à cette enquête, il a déposé deux propositions de loi.. Pourquoi vous êtes-vous intéressé à la psychiatrie ? La première raison, c’est que pendant ma campagne, j’ai rencontré par hasard des grévistes de l’hôpital d’Amiens – qui n’est pas sur ma circonscription ; ils interpellaient les automobilistes sur leur situation professionnelle et sur les déplorables conditions […]

Lire la suite

Traité UE-Mercosur : l’élevage menacé par le libre-échange

Alors qu’Emmanuel Macron visitait le Salon de l’Agriculture, les éleveurs manifestaient pour s’opposer à un accord de libre-échange que négocient l’Union européenne et le Mercosur (Amérique latine). Cet accord signifie pour eux « le sacrifice de la filière bovine ». Car cette même semaine, les deux parties entraient dans une 32ème cession de tractations, dans la capitale paraguayenne Asuncion. Depuis près de deux décennies, les discussions entre l’UE et les quatre pays du bloc latino-américain du « Mercado del Sur » (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) se sont heurtées à des divergences, en particulier liées à l’ouverture du secteur agricole. […]

Lire la suite

Ne nous laissons pas voler la SNCF

Le gouvernement a décidé de s’attaquer à la SNCF. Appliquant une vieille méthode, il met à l’index médiatique le statut social des cheminots et notamment leur régime de retraite pour justifier sa « réforme ». Cela sert d’épouvantail pour masquer un changement de nature de la SNCF qui concerne tous les citoyens. Car tant qu’elle reste un établissement public, la SNCF appartient intégralement au peuple. A l’inverse, le changement de statut de la SNCF ou du gestionnaire du réseau prépare immanquablement leur privatisation. La suppression du statut des cheminots n’est que le corollaire de ce changement de nature du service […]

Lire la suite

Le 26 février 1906. Les transbordeuses d’oranges.

Au début du XXe siècle, en gare de Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales, débute la première grande grève ouvrière exclusivement féminine. A l’époque, un écart entre voies françaises et espagnoles nécessite le transbordement des marchandises à la frontière. C’est aux femmes que le déchargement et le chargement des agrumes, notamment des oranges, est confié. Une opération éreintante, que les ouvrières doivent exécuter d’autant plus rapidement qu’elles sont payées à la tâche (75 centimes par wagon chargé). Mais en 1906, la pénibilité de leurs conditions de travail ou encore les inégalités entre employées générées par l’inique système mis en place par les […]

Lire la suite

Projets Macron. L’assurance-chômage : nouvelle cible.

Les attaques du gouvernement contre les salariés se sont concentrées pour l’instant sur la diminution de leurs droits (ordonnances Macron qui inversent la hiérarchie des normes) et le gel de leurs revenus (pas de coup de pouce au SMIC ou de hausse du point d’indice des fonctionnaires). Emmanuel Macron ouvre un nouveau front, celui de l’assurance-chômage. La négociation Unédic Le patronat et les syndicats négocient en effet une nouvelle convention Unédic, à partir de la feuille de route fixée par Macron. Depuis 1958, l’assurance-chômage française est une structure paritaire. Elle récolte les cotisations au titre du chômage, et est gérée […]

Lire la suite

IG Metall

Une victoire en trompe-l’œil Le principal syndicat allemand, IG Metall, sort d’une semaine de mouvements sociaux importants. Il a déclenché la grève la plus significative depuis quinze ans outre-Rhin. Le patronat a été obligé de céder, car celle-ci lui a coûté au total autour de 200 millions d’euros. Un accord a été trouvé le 6 février, qui concerne les salariés du secteur de l’industrie métallurgique dans le sud-ouest de l’Allemagne. Les négociations dans ce pays se font en effet au niveau sectoriel et régional, mais les acquis sont souvent étendus par la suite au pays dans son ensemble. Pour ceux […]

Lire la suite

Le 16 Février 1848, Octave Mirbeau.

C’est l’histoire d’un homme qui naît en Normandie, le 16 février 1848, mois lourd de mémoire révolutionnaire, et qui va mourir, jour pour jour 69 ans plus tard. Cet homme aux multiples talents, aurait bien mérité une commémoration d’envergure nationale. Las, les ors des ministères étouffent les souvenirs des écrits trop amers. Et alors que de nombreux pays étrangers lui ont rendu un hommage appuyé, le nôtre, le sien, n’a pas jugé utile de le remercier de ses œuvres. […]

Lire la suite

Réformes Macron Lycée inégaux, bac locaux, sélection renforcée…

Présentée par le candidat Macron, annoncée par le Premier ministre, la contre-réforme du baccalauréat s’est précisée avec la publication du rapport Mathiot le 24 janvier. Cette dernière intervient moins de dix jours après le lancement de la procédure « parcoursup », par laquelle les lycéens renseignent leurs vœux d’orientation dans le supérieur et quelques jours avant la publication de deux rapports : l’un sur la voie professionnelle, l’autre sur l’apprentissage. Tous ces projets sont liés. La contre-réforme de l’université, introduisant le principe de sélection à son entrée, nécessite la transformation du baccalauréat jusqu’ici garant d’un droit d’accès universel à la […]

Lire la suite

De l’Assemblée : Nouveau coup de force

On en a peu parlé dans les médias. On en a peu parlé tout court. Personne n’en a parlé quoi, ces derniers temps. Mais en fait, les ordonnances prises en vertu de l’article 38 et visant à « réformer le dialogue social » – ou pour le dire plus simplement à casser le droit du travail en France – sont en passe d’être adoptées définitivement par le Parlement. […]

Lire la suite