Renault : L’automobile, à fond dans le mur

Bruno Le Maire aurait « bien compris la détermination de tout le monde et clairement entendu le message », assurait mardi 2 juin Xavier Bertrand en sa qualité de président des Hauts-de-France au sortir d’une réunion à Bercy à laquelle participaient la direction de Renault et les syndicats. La décision en intersyndicale d’un arrêt de travail immédiat le vendredi 29 mai suivi d’une manifestation le lendemain qui avait regroupé 8000 personnes ont mis a priori constructeur et gouvernement à la raison. Rappelons qu’il était envisagé que le site employant 2100 personnes à la production des utilitaires électriques Kangoo devait être purement et […]

Lire la suite