Général Electric : Les turbines doivent rester à Belfort

Européennes J+2 : Coup de tonnerre dans l’ensemble des sites de General Electric (ex Alstom). La direction annonce 1050 licenciements en France dont 800 sur le seul site de Belfort leader mondial dans les turbines à gaz. Après les turbines hydrauliques de Grenoble ce sont donc celles des turbines à gaz de Belfort qui sont menacées. Il s’agit d’un pillage d’un fleuron industriel d’une perte de savoir-faire tiré de 140 ans d’expérience. Il s’agit d’industrie de pointe et stratégique qui nécessite une haute qualification de savoir-faire et de compétence des ouvriers, techniciens et ingénieurs. Une turbine est un outil essentiel car […]

Lire la suite

Ascoval : chronique d’un échec annoncé

Le site de l’entreprise Ascoval à Saint-Saulve (Nord) produit de l’acier de haute qualité. Depuis plus d’un an les 270 salarié-es sont devenus les jouets des repreneurs potentiels. Vallourec s’est d’abord désengagé et a fermé un laminoir. Il s’est ensuite opposé un à projet de reprise d’Altifort. En décembre 2018 , le tribunal valide finalement le projet d’Altifort  mais au dernier moment, on découvre que l’entreprise n’a pas les fonds nécessaires pour relancer Ascoval. Dernier rebondissement en mai 2019 : les salarié-es pensaient être tirés d’affaire avec British Steel, le dernier repreneur en date. Coup de théâtre : celui-ci vient d’être placé en […]

Lire la suite