Européenne. Rapport de force et désobéissance.

Entretien avec Emmanuel Maurel, député européen, fondateur de APRES, candidat de la FI. Vous êtes, depuis 2014, député européen. Quel bilan tirez-vous de ces presque 5 années au Parlement ? Quand j’ai intégré le Parlement européen, j’avais déjà une longue expérience de militant et d’élu. Je n’arrivais pas vierge, je connaissais le Parlement, j’avais enseigné le droit communautaire… Mais j’avais encore quelques illusions sur notre capacité à changer les choses de l’intérieur. Le désenchantement a été rapide. On a assisté à une succession de crises : crise de la zone euro, crise « des réfugiés », Brexit, montée des extrêmes-droites […]

Lire la suite

La demande et la réponse

Le « grand débat national » va durer un mois. On doute déjà massivement de son efficacité. Personne n’a vraiment compris quels en étaient les objectifs, les contours et les méthodes. On se rappellera quand même que Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), chargée dans un premier temps de l’organiser s’est finalement désistée de cette tâche, mais n’a pas renoncé aux émoluments confortables perçus à ce titre. Le « grand débat », conçu à l’initiative du Président de la République et engagé par le Gouvernement, permet-il de répondre aux demandes formulées par les Gilets Jaunes […]

Lire la suite

Gilets jaunes : « le peuple récupère la politique »

Dans un entretien exclusif accordé à L’Heure du peuple, le député insoumis du Nord Adrien Quatennens affirme que le mouvement des Gilets jaunes est une « formidable opportunité » pour aller vers la justice fiscale, le partage des richesses ou des avancées démocratiques. La fin de l’année 2018 a été marquée par le mouvement des Gilets jaunes, quelles leçons en tirez-vous ? Croyez-vous que le « grand débat » annoncé par Emmanuel Macron puisse ré-pondre aux attentes ? Le mouvement des Gilets Jaunes est la bonne nouvelle de l’année 2018. L’affaire Benalla ou la démission de Nicolas Hulot avaient déjà […]

Lire la suite

Florange, la trahison de Bercy

L’annonce faite début décembre a peu surpris dans la vallée industrielle de la Fensch : la filière liquide d’ArcelorMittal en Lorraine ne redémarrera pas au terme des six années de « mise sous cocon » prévues dans l’accord signé en 2012 entre le géant indien et l’État, sous la présidence de François Hollande. Pour Lionel Burriello, leader syndical CGT du site, c’est une nouvelle trahison de l’exécutif après les renoncements de Jean-Marc Ayrault, mais la lutte n’est pas terminée pour autant, et le sidérurgiste réclame aujourd’hui des comptes au gouvernement d’Édouard Philippe. […]

Lire la suite

Insurrections(s) citoyenne(s)

Le mirage d’une France confisquée par les libéraux et les nationalistes comme au 2e tour de la présidentielle 2017 s’effondre sous les coups de l’irruption citoyenne. La demande populaire mêle partage des richesses, urgence climatique, exigence démocratique et de dignité. Rarement situation n’aura autant confirmé la pertinence de la France insoumise. Le choix des insoumis de mener campagne en 2019 pour la 6e République, la règle verte, et les services publics et la gratuité en témoigne. Le fond de l’air est à l’insurrection citoyenne : gilets jaunes, gyros bleus, blouses blanches, stylos rouges et pétition verte forment un camaïeu stimulant […]

Lire la suite

Les digues sont rompues

Il y a longtemps que plus personne ne croit aux mouvements linéaires de l’histoire. Comme le faisait remarquer Hegel, la seule chose que nous pouvons retenir de l’histoire, c’est que ni les gouvernements ni les peuples ne retiennent de leçons de l’histoire. Chaque soubresaut révolutionnaire en constitue un exemple singulier. Les commentateurs patentés cherchent en vain à saisir les gilets jaunes, à les assigner à un modèle conforme à leurs lointains souvenirs d’étudiants en grandes écoles. Les armées d’éditocrates creusent des tranchées face à un mouvement qui déborde de toutes parts. Ils voulaient y voir des conducteurs de 4/4 et […]

Lire la suite

Le 18 décembre 1943 – Le « terroriste noir »

L’histoire de Mamadou Hady Bah dit Addi Bâ ne vous est probablement pas familière. Pourtant ce tirailleur devenu résistant est le courage et la dignité incarnés. Né vers 1916 dans l’actuelle Guinée il rejoint la France à la fin des années 30. Il est notamment employé en tant que cuisinier à Paris. En 1939, ce jeune musulman s’engage volontairement et incorpore le 12e Régiment de tirailleurs sénégalais. […]

Lire la suite

Canal FI, la webtélé insoumise

Entretien avec Laura Papachristou, Directrice des programmes de Canal Fi. La France insoumise vient de lancer sa webtélé : canalFI. Pourquoi? Est-ce le rôle d’un mouvement politique? La France insoumise est un mouvement qui, depuis la campagne de l’élection présidentielle de 2017, produit énormément de contenus vidéos à destination de ses membres, mais également en vue de convaincre au-delà. À cet égard, nous sommes à l’avant-garde des formations politiques qui ont saisi l’importance de la communication numérique comme outil dans la bataille culturelle que nous menons. Ces contenus sont pédagogiques (tutos, école de la FI) ou donnent à voir la […]

Lire la suite

Gilets Jaunes : la Réunion, une île en souffrance

« Je vais vous parler de La Réunion, mon île, qui est en souffrance, et qui est une sous-France pour beaucoup d’entre vous ; La Réunion, où les notions de liberté, d’égalité et de fraternité sont totalement bafouées par l’arrogance du pouvoir, bafouées par la corruption des élus d’ici et de là-bas, bafouées par votre manque d’humanité, vous les députés de la majorité. Il n’y a pas de justice sociale. » Ainsi s’est adressé, lundi 26 novembre, Jean-Hughes Ratenon à l’Assemblée nationale. L’élu qui a connu le RSA avant d’arriver au Palais Bourbon a dressé ensuite un terrible paysage social de l’île : 343 000 […]

Lire la suite

Fédérer

Fédérer est tâche ardue. Mais c’est l’essence même de l’action politique. On fédère en partant de points de vue, et parfois d’intérêts, différents mais en construisant du commun. Pour y parvenir, mieux vaut éviter d’insulter ou de mépriser ceux que l’on espère entraîner ni exiger d’être d’accord sur tout. L’écoute et la décision collective sont des passages obligés. Mieux vaut aussi éviter de s’époumoner dans le vide en parlant une langue morte comme celle du rassemblement de la gauche. Mieux vaut prendre ses repères dans la société que dans les entre-soi confortables mais sclérosants. De ce point de vue, le […]

Lire la suite