Le 2 juillet 1910 : L’affaire Liabeuf

Le 31 juillet 1909, deux agents de la police des mœurs de Paris, connue pour ses abus et ses méthodes arbitraires, arrêtent un homme nommé Jean-Jacques Liabeuf en compagnie d’une prostituée. Les agents Maugras et Vors soupçonnent l’ouvrier cordonnier de proxénétisme. L’accusé clame pourtant son innocence et se défend catégoriquement d’être un souteneur, ce que la jeune femme qui l’accompagne confirme. Bien que présenté par ses anciens employeurs comme un ouvrier ponctuel et assidu, qui vit honnêtement de son activité, la justice le condamne à 3 mois de prison et 5 ans d’interdiction de séjour dans la capitale pour « […]

Lire la suite

Le 23 juin 1848 : Pour la République sociale

Les journées révolutionnaires de février 1848, avaient amené la création des Ateliers nationaux, offrant aux chômeurs un travail et un revenu. Même modeste, un salaire est bienvenu dans un pays où la révolution n’a pas encore aboli la misère. Mais en avril, étrangement, les élections législatives (les premières tenues au suffrage universel encore exclusivement masculin !), débouchent sur une Assemblée à forte majorité conservatrice. La Constituante tarde à être installée. Et le gouvernement provisoire va faire place à une Commission exécutive émanant des rangs de l’Assemblée. Pour être de vertueux républicains, ses cinq membres (Arago, chef d’État virtuel, Garnier-Pagès, Lamartine, […]

Lire la suite

Le 20 juin 1907 : Mutinerie du 17e régiment de Béziers

En 1907, une grave crise viticole provoquée par la surproduction et la mévente de vin touche le Midi de la France. Dans cette région où une grande partie de la population vit de ce produit, il s’agit d’un véritable drame économique et social. Chaque semaine, des dizaines de milliers de personnes descendent dans les rues pour crier leur colère. Le 2 juin, elles ne sont pas moins de 270 000 à défiler dans les rues de Nîmes. Une semaine plus tard, elles seront plus de 500 000 à Montpellier. […]

Lire la suite

Présidentielle en Colombie : un espoir de paix

Dimanche 17 juin aura lieu le 2e tour de l’élection présidentielle en Colombie alors que le 27 mai, les résultats du 1er tour ont donné au pays un espoir de paix et de révolution citoyenne. Certes, le candidat de la droite héritière de l’ancien président Uribe, Iván Duque (Centro Democrático) est arrivé en tête avec près 40% des voix. Mais derrière lui est arrivé l’ancien maire de Bogota, Gustavo Petro (Colombia Humana) avec 25%. Il a devancé Sergio Fajardo (Coalition Colombia) 24%. La participation a dépassé les 53% ce qui est plutôt rare pour un scrutin habitué à des taux […]

Lire la suite

Le 2 juin 1921 Procès de Soghomon Tehlirian

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, des tribunaux ottomans condamnent à mort les principaux responsables du génocide arménien. Taalat Pacha est l’un d’entre eux. Ancien Premier ministre et Ministre de l’intérieur du gouvernement « Jeune Turc », il a programmé et mis en œuvre l’extermination. Cependant, exilé en Allemagne, il est comme plusieurs autres génocidaires condamné par contumace. […]

Lire la suite

L’Europe des peuples contre le « sabotage libéral » du projet européen

C’est un anniversaire très actuel qui a été célébré ce 29 mai au Parlement européen de Strasbourg par la France insoumise et ses partenaires européens. Des députés européens et nationaux de huit nationalités différentes étaient réunis pour « célébrer » l’anniversaire de la victoire du « non » au traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 selon le mot de Marisa Matias, député européenne du Bloco portugais. Le symbole tombait à point nommé à l’heure où l’Union européenne, les marchés financiers et l’Allemagne ont mis leur veto à la formation d’un gouvernement italien respectant le résultat des élections législatives dans […]

Lire la suite

Le 28 mai 1802 : Vivre libre ou mourir

Le 28 mai 1802, quelque part au sud de la Guadeloupe, un groupe d’hommes, infatigables combattants de la Liberté, meurt avec panache, faisant sauter le fort où ils étaient réfugiés. Ce bastion dynamité deviendra le symbole de la lutte des Antillais contre l’esclavage, et de la résistance du plus emblématique d’entre eux : Louis Delgrès. Ce métis libre, né en Martinique, est le fils naturel d’un fonctionnaire et d’une mulâtresse, comme on disait à cette époque. Né en 1766, il adopte très vite les idéaux républicains. En 1792, il est élu lieutenant par ses concitoyens. Officier très apprécié de la […]

Lire la suite

Marées populaires du 26 mai : prévenir et guérir !

Les marées populaires en construction pour le 26 mai seront un nouveau temps fort d’expression de l’opposition populaire contre la politique de Macron après le succès du 5 mai et la poursuite de la grève cheminote. Mais l’enjeu va plus loin. Il s’agit de prévenir et de guérir. Le 26 mai sera aussi une mobilisation préventive. Il le faut car avec Macron, l’an 2, c’est l’an pire ! Un document interne confirme que le gouvernement et la direction la SNCF préparent une privatisation de l’entreprise. Bruno Le Maire a d’ailleurs annoncé des « privatisations importantes » à venir. Ce n’est […]

Lire la suite

Le 13 mai 1791 Robespierre et l’abolition de l’esclavage

On l’oublie trop souvent : plusieurs communes rurales, dont Champagney en Franche-Comté, avait dès mars 1789, dans ses cahiers de doléances, demandé l’abolition de l’esclavage. Au début des années 1790, la Révolution jette à bas le pouvoir absolu, nationalise les biens du clergé, invente la Nation et abolit les privilèges. Et surtout elle écrit la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Mais le travail est loin d’être achevé. Dans les colonies, des hommes maintiennent en servitude d’autres hommes. Dont le crime tient en trois mots : ils sont noirs… […]

Lire la suite

La force tranquille face à la présidence bloquée

Un an après son arrivée au pouvoir, le président Macron se trouve dans une situation de blocages multiples que lui et son gouvernement ont eux-mêmes organisés. Son orgueil monarchique l’a englué dans une « relation très spéciale avec Trump » qui l’a fait s’abstenir de déplorer personnellement les propos indignes du président états-unien sur les attentats du Bataclan. Son dogmatisme libéral à la Thatcher est en train d’envoyer dans le mur deux entreprises vitales du pays : la SNCF et Air France. Incapable de convaincre et d’entraîner ceux qui les font tourner dans l’intérêt du pays, le gouvernement s’avère aussi […]

Lire la suite