Le 8 novembre 1932 F.D. Roosevelt président des Etats-Unis

Au terme d’une campagne dynamique, omniprésente sur tout le territoire, et dont la vertu pédagogique a été saluée par tous, Franklin Delano Roosevelt est élu président des États Unis d’Amérique le 8 novembre 1932. La politique de laissez-faire a produit le krach de 1929, 25% de chômeurs, et 2 millions de sans abris. Le New Deal qu’il lance aussitôt est pourtant taxé d’idéalisme inapplicable. La suite allait donner tort aux détracteurs. Considérant qu’une partie des activités bancaires remplissent une mission de service public, la loi Glass-Steagall sépare les banques de dépôts et les banques d’affaires. Les premières sont régulées strictement […]

Lire la suite

Le 18 ocotbre 1685 Édit de Fontainebleau

Signé le 18 octobre 1685, l’édit de Fontainebleau révoque l’édit de Nantes signé en 1598. En mettant fin à une période de relative entente religieuse, il aura des conséquences fâcheuses pour tout le royaume. Née 1517, la Réforme souhaite revenir à une pratique plus rigoureuse de la foi chrétienne et permettre à tous l’accès à la Bible. À partir de 1562 les dissensions en France dégénèrent en guerre ouverte. L’édit de Nantes promulgué par Henri IV met fin à trente ans de guerre civile. À la paix civile qui permet la prospérité, s’ajoute la réduction des tensions avec les princes […]

Lire la suite

Lois scélérates La guerre à l’État de droit

« Tout le monde avoue que de telles lois n’auraient jamais dû être nos lois, les lois d’une nation républicaine, d’une nation civilisée, d’une nation probe. Elles suent la tyrannie, la barbarie et le mensonge. » C’est à Léon Blum, alors jeune auditeur au Conseil d’État, qu’appartient ce jugement sévère mais très étayé dans un texte de 1898 relatif aux lois « scélérates » de la 3e République. Censées être des instruments de lutte contre les anarchistes, elles ont perverti les principes du droit et menacé les libertés publiques. L’une s’attaquait à la liberté de la presse en visant « […]

Lire la suite

A contretemps

Rarement le sentiment de l’urgence n’aura été aussi vif : pour stopper la guerre d’Erdogan et Trump contre les Kurdes, pour affronter le changement climatique, pour prévenir la crise financière qui se rapproche à grand pas, pour éviter un effondrement démocratique sur le vieux continent. Pourtant, toute la politique suivie par le pouvoir est à contretemps. Comme un disque rayé, archaïque, qui continue d’ânonner les mêmes slogans et de poursuivre les mêmes politiques qui ont échoué, loin des besoins du moment. La France est humiliée sur la scène européenne par les déboires des macronistes Loiseau et Goulard, devenue presqu’une simple […]

Lire la suite

Le 11 septembre 1973 Coup d’État au Chili

Un 11 septembre (2001) a fini par en faire oublier un autre, celui de 1973. Le régime d’Unité Populaire, coalition des partis de gauche, est renversé par la police et l’armée sous la direction d’Augusto Pinochet son commandant en chef. Salvador Allende, élu trois ans auparavant, le 4 septembre 1970, à la présidence du Chili se suicide dans le palais de la Moneda après que les tanks et l’aviation aient attaqué et bombardé l’édifice. La répression pour « éradiquer le cancer marxiste » est féroce: elle fait officiellement 3.200 morts, 38.000 torturés et provoque l’exil de 250.000 à un million de Chiliens. […]

Lire la suite

Le 23 juillet 1989 Révolution sur les Champs-Élysées

1989, bicentenaire de la Révolution. Grand moment de folie dans tout le pays. Tout le monde voit la vie en bleu blanc rouge. On vendait tout et n’importe quoi estampillé Révolution : les bonbons, le chocolat, les cahiers, les tee-shirts, les caleçons de bain. C’en était presque indécent, quand on pensait à la portée de l’événement qu’on commémorait. Dans les écoles, on avait planté des arbres de la Liberté. Pour les plus jeunes d’entre vous, c’était comme la Coupe du Monde de football 1998. En plus fort. […]

Lire la suite

Le 1er juin 1899  Grande grève au Creusot.

Dès le 19ème siècle, le patronat s’assure l’attachement des ouvriers par un paternalisme bien ordonné. En Lorraine les De Wendel, au Creusot les Schneider tiennent les usines, mais aussi la vie des travailleurs. Rien n’échappe à leur main de fer. L’école, les magasins, l’église et même la mort sont soumis au patron. Tout ceci sous couvert d’améliorer le niveau de vie des salariés. Au Creusot, les marchands d’armes que sont les Schneider sont souverains. Depuis 1884, les syndicats ont le droit de cité. Mais cantonnés hors de l’usine ou de l’atelier. C’est pour avoir le droit d’exister dans l’entreprise que […]

Lire la suite

Le24 mai 1889 Angelo Scagliotti

La Tour Eiffel fête cette année ses 130 ans. Celle que l’on surnomme « la Dame de fer » fut construite entre 1887 et 1889. 250 ouvriers assemblèrent les 18 000 pièces métalliques, issues des fonderies de Lorraine, qui composent aujourd’hui l’édifice. Au cours de la construction, les ouvriers se mettront à plusieurs reprises en grève pour dénoncer leurs conditions de travail (dangers liés à la hauteur, salaires…). Si aucun accident mortel ne semble être à déplorer pendant les 2 années de chantier, un drame survient cependant au lendemain des travaux. Un drame passé sous silence, dont les archives ne […]

Lire la suite

Le 22 mai 1968 les footballeurs aussi !

C’est Kopa qui a commencé ! « Les joueurs sont des esclaves ! » dénonce-t-il dès 1963. Et d’ajouter qu’un footballeur est « le seul homme à pouvoir être vendu ou acheté sans qu’on lui demande son avis ». C’est Kopa. On l’écoute. Puis on passe à autre chose… Non sans l’avoir puni de sélection nationale et « suspendu avec sursis », parce que tout de même, il affichait là une étrange mentalité ! Le journal Miroir du football, proche du PCF, amplifie la controverse. C’est le seul organe de la presse sportive qui ose prendre délibérément la fédération à […]

Lire la suite

Révolution Française Le détricotage du modèle républicain, cause majeure de la crise

Entretien avec Stéphanie Roza, chercheuse au CNRS, spécialiste des Lumières. On commémore ces jours-ci l’ouverture des États-Généraux, prélude à la Révolution française. Que reste-t-il, aujourd’hui de la Révolution? La chute du Mur de Berlin, et le recul de la culture communiste qui s’en est suivi ont un peu effacé la mémoire de la Révolution française, comme d’ailleurs celle de la Révolution russe d’octobre 1917. Alors que le bicentenaire de 1989, puis les 80 ans de la Révolution russe en 1997 avaient déclenché d’intenses polémiques, le centenaire d’Octobre est passé presque totalement inaperçu en 2017. Concernant la Révolution française en particulier, […]

Lire la suite