Pas de confinement pour les frais bancaires !

En pleine crise du Coronavirus et en cette période de confinement, quand de nombreux foyers voient leurs revenus réduits par la mise à l’arrêt de l’économie, les frais d’incidents bancaires ponctionnés par les banques aggravent encore un peu plus les inégalités. La suppression de ce qu’il convient d’appeler un impôt privé n’était pas à l’ordre du jour du monde « d’avant ». Il ne fait l’objet d’aucune mesure en cette période de crise et il ne sera pas davantage pris en compte dans le monde « d’après », promis par le Président de la République. Dernièrement, l’occasion de suspendre ces prélèvements a été sciemment […]

Lire la suite