Souveraineté industrielle : L’État doit nationaliser les CNIM !

Un nouveau fleuron de l’industrie française est en passe d’être dépecé et revendu à des entreprises étrangères, dans le silence et le mépris gouvernemental. Les CNIM ou Constructions Navales et Industrielles de la Méditerranée, fondées en 1856, sur les bords de la rade de Toulon, est un spécialiste des hautes technologies. Bénéficiant d’une réputation d’excellence industrielle, elle œuvre pour Ariane, le programme de recherche nucléaire ITER , l’armement avec les tubes lance-missiles des sous-marins français, pour des programmes d’énergies renouvelables et de traitement des déchets… autant de domaines indispensables à la souveraineté industrielle du pays et à sa planification écologique.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Laurent Richard

Luc Leandri

 

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email