Santé publique

En dépit de la réduction de l’offre hospitalière, les IVG médicamenteuses sont en hausse parce que l’offre de ville compense.il y a eu 52080 IVG en Île-de-France, en 2017, soit un taux de recours de 17,4 ‰ et des disparités importantes : 22 ‰ pour la Seine-Saint-Denis et 13 ‰ pour les Yvelines. Les moins de 24 ans y recourent toutefois moins.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email