Révolution citoyenne – Liban : « l’explosion a relancé la contestation populaire »

Entretien avec Adlene MOHAMMEDI, chercheur en géopolitique, spécialiste du monde arabe.

Le 4 août, Beyrouth était touchée par une violente explosion. Quelle est la situation sur place un mois après ?

Des informations que j’ai pu avoir de mes amis et contacts présents sur place, les effets de l’explosion sont encore très visibles. C’est un pays en crise (économique et politique) qui se retrouve privé d’une importante infrastructure et la population de Beyrouth a été très touchée (des centaines de milliers de Beyrouthins ont perdu leurs logements). Au-delà des répercussions matérielles, une enquête est en cours. L’enquête est menée par les autorités libanaises, avec la participation d’experts extérieurs.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Propos recueillis par Matthias Tavel

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email