Retraites : machine à pauvreté

Le Conseil d’orientation des retraites (Cor) a publié le 15 juin 2016 son 3ème rapport annuel, par lequel il actualise des « projections » (très politiques) des comptes du régime de retraite, à législation (et donc taux de cotisation) inchangée. S’il ne fait pas de préconisation (c’est au Comité de suivi des retraites d’en émettre), le COR montre les impensés de la technocratie d’État, et confirme plusieurs de nos analyses.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email