Question animale les animaux, ces êtres sensibles

Entretien avec Florence Burgat, directrice de recherche, auteure de nombreux ouvrages sur la question animale

Qu’est-ce qui a fait émerger la question animale ?

Plusieurs éléments se sont peu à peu conjugués pour former un ensemble identifiable. Les philosophes lui ont donné pour nom « la question animale », un champ au sein duquel des différends s’expriment. La reconnaissance d’un champ de recherche en soi constitue une étape importante car cet intérêt était, à l’université, jugé indigne de la pensée. Aujourd’hui, quelle est l’université qui n’a pas tenu colloque sur « l’homme et l’animal » ? Les médias se sont alors mis à s’intéresser à la condition animale et ont découvert que ces vies étaient réifiées, mutilées ou traquées. En effet, les travaux académiques et les publications de plus en plus nombreuses auxquelles ils donnent lieu, en histoire, en philosophie, en droit, en littérature, notamment, ont conféré à la préoccupation pour le sort des animaux une profondeur culturelle et philosophique, une consistance théorique, une épaisseur historique, qui lui ont fourni la légitimité intellectuelle qui lui manquait pour être digne de considération. De grands noms accompagnent cette cause : Plutarque, Montaigne, Victor Hugo, Colette, Marguerite Yourcenar, John Maxwell Coetzee, pour n’en citer que quelques-uns. Cette légitimité intellectuelle a conféré un crédit supplémentaire aux associations de défense des animaux, auquel il faut rendre hommage car ce sont elles qui sont en prise directe avec « l’inimaginable souffrance des animaux », selon les termes du philosophe Max Horkheimer. Enfin, une accumulation de « preuves scientifiques » de l’existence d’une vie psychique, à la fois riche et fragile, chez les animaux impose le silence à ceux qui rejettent ce fait du côté de « l’anthropomorphisme » ou de la « sensiblerie ».

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email