Québec : La vague “dégagiste”

Les élections provinciales du Québec du 1er Octobre 2018 viennent de bouleverser le jeu politique de cette province francophone du Canada. Les deux partis d’alternance ont tous deux subi un cuisant échec : Le Parti Libéral du Québec, au pouvoir presque sans discontinuité depuis 2003, a obtenu 24,7% des voix (contre 41,7% des voix en 2014) et 32 députés (-38 députés). Et le Parti Québécois, qui incarnait traditionnellement les aspirations des Québécois à l’indépendance, s’effondre à 17% des voix (contre 25% en 2014) et obtient 9 députés (- 21 députés).

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email