Profiteur de crise

Avec les bénéfices qu’il a réalisés pendant la crise, Jeff Bezos pourrait verser une prime 105 000 dollars aux 876 000 personnes employées par Amazon dans le monde, y compris aux 10 000 salariés en France, tout en restant aussi riche qu'il l'était avant la pandémie de coronavirus, a calculé Oxfam.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email