Police : Ce sera donc Taser et étranglement

Comment désamorcer le mouvement contre les violences policières? Castaner a fait du Castaner. Le 8 juin, il a ressorti de son arsenal rhétorique la « tolérance zéro » mais cette fois à l’égard des policiers qui se laisseraient aller à des insultes racistes ou sexistes, voire à un comportement brutal injustifié. Et il a annoncé la suppression de la méthode dite de l’étranglement pour appuyer sa mâle résolution. Mais pour tempérer les réactions policières face à cette soudaine « fermeté », il a proposé de troquer le procédé contre l’utilisation du PIE - pistolet à impulsion électrique - plus connu sous son nom de marque de Taser.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Jean-Luc Bertet

 

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email